octobre 18, 2021

Les douaniers de Thionville saisissent 50 litres d'amphétamine sur l'A31

Douanes Lorraine Douanes Lorraine
Lors d'un contrôle routier, les agents des Douanes ont découvert dans plusieurs caches aménagées d'un véhicule, 50 litres d'amphétamine pour une valeur marchande estimée à 750 000 euros. La conductrice originaire de la Costa Brava en Espagne prétendait être simplement de retour d'un week-end aux Pays-Bas pour assister à la Gay Pride.

Le 8 août, les douaniers de Thionville ont saisi 50 litres d’amphétamine dissimulés dans la voiture d’une Espagnole effectuant un trajet Amsterdam-Espagne. La valeur de la prise est estimée à 750 000 € sur le marché illicite de la revente des stupéfiants, a-t-on appris aujourd'hui par les Douanes.

C'est lors d'un contrôle à la circulation le 8 août 2021 en début d'après-midi sur l’autoroute A31 dans le sens nord-sud à hauteur de la commune de Kanfen (Moselle) que les douaniers de Thionville sélectionnent un monospace immatriculé en Espagne avec une personne à son bord. La conductrice, de nationalité espagnole, déclare venir d’Amsterdam et se rendre à son domicile en Espagne du côté de la Costa Brava. Elle dit être montée aux Pays-Bas pour le week-end pour assister à la Gay Pride.

Lors de la visite du véhicule, les agents découvrent une cache aménagée vide sous un faux plancher dans le coffre. Ils décident de poursuivre des investigations approfondies au siège de l’unité et mettent à jour deux autres caches aménagées très sophistiquées, sous la banquette arrière.

Leur ouverture permet de constater la présence de quatre bidons de 10 L contenant du liquide jaunâtre et de deux bidons de 5 L contenant du liquide orange.

Les six bidons réagissent positivement au test de recherche de produits stupéfiants, entraînant le placement en retenue douanière de la conductrice du véhicule puis sa remise au service de gendarmerie. Des échantillons sont adressés aux laboratoires communs douane/DGCCRF de Strasbourg, puis Paris, pour analyse.

Jugée en comparution immédiate cet après-midi, devant le tribunal judiciaire de Thionville, l’intéressée à été reconnue coupable et condamnée à 18 mois d’emprisonnement avec maintien en détention, interdiction du territoire français pendant trois ans, confiscation des stupéfiants et du véhicule et à une amende douanière de 103 125 euros.

En 2020, la douane française a intercepté 359 kg d’amphétamines.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
5
12
19