octobre 27, 2021

Tentative de féminicide à Metz-Borny : les précisions du procureur Christian Mercuri

Faits divers. Jeudi 3 juin un peu avant 14h, un homme a fait feu sur son épouse, à deux reprises dans le quartier Borny à Metz, la blessant grièvement, puis a retourné l’arme contre lui. Le décès du tireur a été confirmé par le parquet. 

Le couple était en instance de divorce, parents de trois enfants. Jeudi 3 juin en début d’après-midi, le père de famille de 48 ans a tenté, en pleine rue, de tuer son épouse avec une arme à feu en tirant à deux reprises. L’homme avait fini par retourner l’arme contre lui. Grièvement blessé, le couple a été transporté à l’hôpital. L’homme de 48 ans est en état de mort cérébral, la femme de 46 ans est actuellement hospitalisée au CHRU de Nancy.

Le procureur de la République, Christian Mercuri, a tenu une conférence de presse cet après-midi en présence du Commissaire divisionnaire, Michel Klein, directeur départemental de la sécurité publique de la Moselle, en charge de l’enquête, sur cette affaire.

D’après les informations du site d’informations Tout Metz, le père de famille avait déjà été condamné pour des violences conjugales et le couple était en instance de divorce, mais séparé depuis février 2020. Cette tentative de féminicide était "difficilement prévisible", a affirmé le procureur de la République Christian Mercuri.

Le magistrat s’est également exprimé d’une vidéo de la scène devenue virale sur les réseaux sociaux et annoncé des poursuites judiciaires. La section cybertechnique de la gendarmerie est chargée d’identifier les personnes à l’origine de ces diffusions, ajoutent nos confrères de Tout Metz qui étaient présents à la conférence de presse. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
5
12
19