juillet 09, 2020

Déraillement du TGV Colmar - Paris : un délai de plusieurs jours pour rétablir la circulation ferroviaire

Le TGV Strasbourg-Paris de 07h19 a déraillé aujourd’hui à 07h45, entre Ingenheim et Saessolsheim (arrondissement de Saverne) - photo Préfecture 67 Le TGV Strasbourg-Paris de 07h19 a déraillé aujourd’hui à 07h45, entre Ingenheim et Saessolsheim (arrondissement de Saverne) - photo Préfecture 67
Un TGV Inoui qui reliait Strasbourg à Paris a partiellement déraillé jeudi matin vers 7h30 avec 348 passagers à bord. Le bilan définitif transmis en début d'après-midi fait toujours état d'un blessé en urgence absolue, héliporté vers l’hôpital de Strasbourg-Hautepierre et de 21 blessés pris en charge en urgence relative.

Sur les 22 blessés recensés, quatre ont nécessité une hospitalisation, dont un en urgence absolue héliporté vers l'hôpital de Strasbourg-Hautepierre et trois en urgence relative vers Saverne. Les 18 autres, blessés très légèrement, ont pu quitter le site, a indiqué la préfecture du Bas-Rhin dans un communiqué transmis à 13h30.

La préfète du Bas-Rhin a activé le plan nombreuses victimes (NOVI). Un centre opérationnel départemental a également été activé en préfecture pour coordonner les opérations de secours. Joël Dubreuil, sous-préfet de Saverne, s’est immédiatement rendu sur place ainsi que Dominique Schuffenecker, directeur de cabinet.

Pour faire face à cette situation, 111 sapeurs pompiers, 12 agents du Samu et 58 engins ont été mobilisés pour porter secours et assistance aux victimes. Un dispositif renforcé de la présence de 102 gendarmes pour sécuriser les lieux et établir les constatations nécessaires à l’enquête ouverte par le Parquet de Strasbourg.

Après avoir bénéficié d’un accueil matériel et psychologique dans le centre activé à Ingenheim, l’ensemble des passagers a pu être évacué en bus vers l’espace « urgence accident » de la SNCF en gare de Strasbourg. Un train spécial est affrété par la SNCF pour permettre à ceux qui le souhaitent de rejoindre Paris, précise la préfecture du bas-Rhin.

Plusieurs jours avant le rétablissement de la circulation ferroviaire

Conséquence de ce déraillement, la circulation des trains a été déviée dans les deux sens, entraînant des retards. En début d'après-midi des moyens de levage sont en cours d’acheminement pour évacuer le train par les rails, mais le délai de rétablissement de la circulation sur les voies concernées est estimé à plusieurs jours par la SNCF.

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties