avril 05, 2020

Nancy : 3e édition de la « Journée des Solitudes » jeudi 23 janvier

Photo d'illustration Photo d'illustration
Forte du succès de ses deux premières éditions, l'association Astrée se mobilise pour la troisième Journée des Solitudes. Un évènement qui se tiendra demain jeudi 23 janvier 2020 dans une quinzaine de villes françaises dont Nancy. 

La journée des solitudes se tiendra demain dans une quinzaine de villes de France dont Nancy. Une journée de mobilisation et de mise en lumière d'un fléau qui semble atteindre toutes les strates de la population et notamment des jeunes. L'association française Astrée a d'ailleurs mené une enquête auprès de collèges partenaires dans lesquels elle intervient. Selon elle, les résultats montrent que le phénomène se confirme chez les moins de 16 ans et notamment des adolescents les 11 à 16 ans. 

La cité ducale accueille depuis septembre une antenne de l'association où oeuvrent actuellement sept bénévoles. Nos questions à Catherine Vonnet de l'antenne nancéienne de l'association Astrée aux côtés de Catherine L, Sandra, Nadjah, Christiane et Myriana. 

ICN.fr. Votre association, Astrée, reconnue d'utilité publique lancera ce jeudi 23 janvier 2020 la troisième Journée des Solitudes en proposant un focus notamment sur la solitude chez les jeunes. Pour quelles raisons et sur quelles observations vous appuyez-vous ?
 
Il n’y a pas de signe extérieur systématique. Tout le monde peut ressentir la solitude, suite à un événement grave dans son parcours de vie ( deuil, licenciement, séparation, retraite, maladie, personnes âgées...). Il est souvent pas facile d’en parler, gêne sociale ?, honte ?... Du coup, cette solitude, ne se voit pas ... elle se vit cependant...
Chez les jeunes, différents sondages montrent que 43% des jeunes connaissent, ressentent ce sentiment de solitude, 13,5% le vivent souvent très mal... Plusieurs explications sont possibles. L’âge lui même est propice à ce sentiment, la perte de la confiance en soi... Dans notre société actuelle, le phénomène des réseaux pousse à se comparer à des images factices... Le virtuel prend dessus sur la réalité... Repli sur soi, le monde extérieur n’existe plus ...
La solitude chez les jeunes de moins de 16 ans n’a jamais été expertisée. L’association ASTRÉE est la première à s’y être intéressée... Elle propose donc des actions en collège avec son programme propre « attentif aux autres » . L’architecture en est simple : la sensibilisation des collégiens de classe de quatrième, la formation de jeunes volontaires au soutien de leurs pairs, la mise en place d’un accompagnement d’élèves par leurs camarades au sein de l’établissement, la supervision des élèves accompagnateurs par l’équipe éducative et l’association.
Les résultats sont plus que probants avec des effets bien réels.
Sur les élèves volontaires, une meilleure confiance en soi et un rapport aux autres plus développé.
Sur les élèves accompagnés, une rupture du sentiment de solitude, une diminution du stress et une prévention des situations de harcèlement.
Sur les établissements, souvent un meilleur climat dans la classe et sur l’établissement lui-même.
Comment détecter les personnes victimes du fléau de la solitude et comment agissez-vous dans le cadre de votre association ? 
Les personnes touchées par ce fléau ne se remarquent pas. Rien ne transparaît de l’extérieur. Un collègue, un ami, un parent... peuvent se sentir seuls à un moment donné de sa vie, sans que vous ne l’ayez remarqué. L’isolement est à la fois, un manque de contacts, mais aussi et surtout un ressenti intime néfaste. Je le répète, la solitude ne se voit pas, elle se vit. C’est un sentiment d’isolement.
Dans le cadre de notre association, Astrée accueille toute personne qui se sent seule en lui proposant une relation de qualité basée sur une écoute bienveillante et dans la durée. En échangeant avec elle de manière régulière et non directive. C’est de l’écoute attentive, un accompagnement bienveillant dont l’objectif est de favoriser un retour de la personne à l’autonomie et à la socialisation.
Une quinzaine de villes en France accueilleront jeudi 23 janvier des animations et tables rondes. Quel programme à Nancy ? 
L’antenne de Nancy est certes récente, mais dotée de cinq belles personnes dynamiques. Nous avons « monté « 2 manifestations pour cette JDS. Une se déroulera sur le quartier des 3 Maisons le matin de 10 h à 14 h dans le salon d’esthétique de Mylaïna. Merci à cette personne d’avoir spontanément ouvert ses portes pour nous accueillir. Nous nous ferons connaître par la distribution de flyers et d’échanges avec les passants au sein du salon. La seconde se déroulera au collège Jean de La Fontaine à Laxou qui nous ouvre ses portes pour cette journée dédiée à la solitude chez les jeunes. Merci à eux de nous recevoir. Nous expliquerons notre action par la présentation d’un PowerPoint et d’un petit film consacré à cette solitude. Nous espérons bien sûr que parents et jeunes répondent à notre invitation qui se clôturera par le pot de l’amitié. 

 


Association Astrée à Nancy : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 07 66 66 05 86

 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Ici-c-Nancy TV