janvier 19, 2022

Le conseil de la vie étudiante de Nancy tient son nouveau président

cu6Jeudi soir se tenait, au siège de la Communauté Urbaine du Grand Nancy, une séance consacrée au Conseil de la Vie Etudiante. Au menu, le changement de statut du président, un bilan des actions déjà effectuées et des propositions pour l’avenir...

 

Crée en 2009, à l’initiative de Patrick Baudot, conseiller communautaire délégué à la vie étudiante, le CVE vient de fêter ses 2 années d’existence. Composé de 35 membres issus du milieu étudiant (étudiants, vice-présidents des universités, syndicats étudiants entre autre), il a pour vocation à prendre en compte les attentes des étudiants sur les sujets relatifs aux compétences du Grand Nancy à savoir les transports, la culture, la santé ou encore le sport.

En cette année 2012 et pour que cette instance dispose d’une plus grande autonomie, il a été décidé que le président du CVE soit désormais issu des membres du conseil. Auparavant, le président du Grand Nancy, André Rossinot et le conseiller communautaire délégué à la vie étudiante, Patrick Baudot occupaient la fonction. La désignation du nouveau président était donc le sujet central de la séance qui se tenait jeudi soir.

En ouverture de la séance, André Rossinot a souligné que la nouvelle gouvernance pour le CVE était « une progression souhaitable et possible », ajoutant également que selon lui, le président du CVE devait être  « une personnalité étudiante ». Le président du Grand Nancy a insisté sur le fait que les écoles ne faisant pas partie de l’Université Lorraine (école d'architecture par exemple) ne devaient pas être oubliées. De ce fait, Romain Pierronnet a été désigné Président du Conseil de la Vie Etudiante et dirigera donc l’assemblée composée des 35 membres. Chargé de mission pour l’Université de Lorraine, étudiant en Master 2 Développement et Management des Universités et expert pour l'AERES, le nouveau président  est un acteur à part entière de la vie étudiante. Pour ses premiers mots, il a rappelé que les enjeux de la vie étudiante passent par le développement « d’une économie de connaissance » et que la démographie étudiante, sera toujours selon lui « un enjeu majeur pour l’avenir » à ne pas négliger. D’autre part, la mise en place d’un règlement intérieur du CVE a été exclue par André Rossinot et Patrick Baudot ainsi que par Romain Pierronnet, qui souhaite « garder une forme de souplesse » au sein de la structure. Un rapport d’étape devra être élaboré avant les vacances d’été pour définir les principales priorités en matière de transports, santé, sport.

cu5

Romain Pierronnet désigné Président du Conseil de la Vie Etudiante

De nombreuses actions déjà réalisées et des projets

En 2 ans d’existence, le travail réalisé par le CVE a été concluant. Patrick Baudot a rappelé l’ensemble des investissements déjà effectués. En matière de transports, des progrès ont pu être mis en place : la réalisation de 4 nouvelles stations « VélOstan’lib », la création de parking vélos fermés proche des résidences universitaires, la création de la ligne « Stan Campus » (ligne 128 : de Vandoeuvre CHU à la gare)  ou encore l’augmentation de la fréquence des trams entre 19h et 22h avant un passage tous les 10 minutes au lieu de 12. La mise en place d’un tarif unique lorrain de transport fait partie des projets évoqués, de même que la possible circulation des bus de nuit dès la rentrée 2013. André Rossinot souhaite créer des lignes de train allant de Luxembourg à Epinal, cadencées, aux heures de pointe, mais selon lui, il se heurte actuellement au refus de la région.

Pour ce qui est du sport étudiant, quelques propositions ont été énoncées comme par exemple la volonté d’associer les établissements d’enseignement supérieur aux projets sportifs du Grand Nancy ou encore la construction d’équipements sportifs autour du site ARTEM.

La prévention et la santé forment un sujet de réflexion important pour le CVE. La structure a d’ailleurs mis en place la charte « manifestations étudiantes responsables » en partenariat avec le Ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche, le CROUS et les mutuelles étudiantes. Le but est ici de favoriser la santé des étudiants et de les prévenir face aux risques lors de soirées.

Un projet de taille est actuellement en cours d’élaboration mené par le Grand Nancy et l'ADUAN (Agence de Développement et d'Urbanisme de l'Aire urbaine Nancéienne) : la création d'un observatoire de la vie étudiante dont l’objectif serait de mettre en œuvre des fichiers statistiques sur Internet concernant la population étudiante pour ainsi mieux connaître ses attentes. L’AGURAM (Agence d’urbanisme d’agglomération de Moselle) avec la création de l’Université de Lorraine s'est récemment associé au projet.

Pour avoir plus d’informations concernant le CVE, le Grand Nancy a créé une page sur son site internet : http://www.grand-nancy.org/universite/conseil-de-la-vie-etudiante.html
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties