juin 19, 2021

CHRU Nancy : 300 postes maintenus, modernisation engagée

CHRU Nancy : 300 postes maintenus, modernisation engagée crédit photo ville de Nancy
Olivier Véran a annoncé ce vendredi matin un accompagnement financier du plan de modernisation du CHRU de Nancy ainsi que le maintien des 300 postes qui étaient initialement menacés

 


Enfin ! Le ministre de la Santé, Olivier Véran a annoncé l’engagement du gouvernement d’une participation financière concernant le plan de modernisation du CHRU, de 420 M€, soit 70 % de l’investissement global et une reprise d’un tiers de la dette de l’établissement hospitalier, mais aussi de maintenir les 300 postes qui devaient être supprimés. Autres bonnes nouvelles, la réorientation de postes administratifs pour renforcer les effectifs soignants et le maintien de la capacité en lits. 

Ces annonces étaient attendues et Mathieu Klein ne cache pas sa satisfaction « dans un contexte de crise sanitaire, et de mobilisation inédite des personnels soignants, c’est un geste significatif de la part de l’État, les promesses sont tenues. Ce projet structurant, tant pour l’offre de santé, que la qualité de soins en Lorraine permettra au CHRU de Nancy d’être à la hauteur de son statut d’hôpital national de référence. » Des annonces saluées également par Bernard Dupont, Directeur Général du CHRU et le Professeur Christian Rabaud, Président de la Commission Médicale d’Etablissement. 

« Une vaste opération de restructuration urbaine » 

C’est donc 598 millions d’euros qui seront investis qui permettront selon Mathieu Klein « de lancer très prochainement une vaste opération de restructuration urbaine à l’échelle de la Métropole et de la Ville de Nancy, avec le réaménagement de l’hôpital de Brabois, où les locaux seront modernisés, et la création d’un vrai pôle mère-enfant. Par ailleurs, un hôpital de proximité sera maintenu dans le centre-ville de Nancy. » Le maire de Nancy voit en ce projet « une véritable opportunité en matière d’innovation et de développement économique, au rayonnement large. L’affirmation du technopôle de Brabois comme un campus d’innovation et de santé liant l’université, les laboratoires, les entreprises et les start-up permettra l’émergence d’un écosystème performant à l’échelle régionale. »

L’ancien maire de Nancy, Laurent Hénart a tenu également à réagir suite aux annonces du gouvernement et  remercie « Olivier Veran de tenir l’engagement reçu du Gouvernement en janvier 2020 pour la rénovation complète des hôpitaux de Brabois et Central, en validant un financement par l’État à hauteur de 70 % et en confirmant l’abandon de la suppression de 300 postes initialement demandée par son ministère. Une heureuse nouvelle pour le CHRU de Nancy , Nancy et la Métropole du Grand Nancy ! Aujourd’hui, les fausses polémiques électorales étant passées, nous devons tous nous réjouir de cette étape historique. »

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties