novembre 27, 2022

Vidéo. Coup d'envoi du Grand Prix de France de la Charcuterie Artisanale à Nancy

Danny Fournier à la tête de Fournier charcuterie traiteur à Dommartin-lès-Toul (Meurthe-et-Moselle) / photo ici-c-nancy.fr Danny Fournier à la tête de Fournier charcuterie traiteur à Dommartin-lès-Toul (Meurthe-et-Moselle) / photo ici-c-nancy.fr
Ce vendredi marquait à Villers-lès-Nancy au lycée Régional Stanislas, le coup d'envoi du Grand Prix de France de la Charcuterie artisanale. Huit candidats dont deux Lorrains tenteront de décrocher le titre de meilleur chef charcutier traiteur de 2022 sous le regard de plusieurs Meilleurs Ouvriers de France. 

lentille camera ICNEn Vidéo. Danny Fournier gérant de Fournier charcuterie traiteur dans le Toulois et candidat au titre de meilleur chef charcutier de France ainsi que Jauffrey Mauvigney (MOF), membre du jury de travail.

Concentrés, méticuleux dans leurs gestes, attentifs à toutes les cuissons, huit chefs candidats prétendant au titre de meilleur chef charcutier de France s'activaient dès ce vendredi, aidés d'un commis de cuisine, dans les cuisines du lycée hôtelier Stanislas situé à Villers-lès-Nancy. Tous, participent au Grand Prix de France de la Charcuterie Artisanale. Une compétition nationale qui intègre deux Lorrains Danny Fournier à la tête de Fournier charcuterie traiteur implantée à Dommartin-lès-Toul (Meurthe-et-Moselle) et Cyril Strub, de l'enseigne Black Pudding and Co, situé à Abreschviller (Moselle). 

Le défi des candidats ? Réaliser cinq pièces tradition. D'abord, une terrine de sandre aux écrevisses en croûte de brioche, des vols au vent de trois volailles à la bière, un kouglof de jambonneau au foie gras, des pigeons farcis aux cèpes an passant par des andouillettes "pur cochon de tradition au poivre vert et moutarde à l’ancienne". Mais aussi, la déclinaison façon Street Food de quatre des pièces précédentes en vue de la réalisation d'un buffes au Marché Bières & Saveurs de Nancy. Des créations évaluées par les membres d'un jury de travail Jauffrey Mauvigney (MOF) et Francis Périsse, d'un jury de dégustation et présentation composé de huit jurés et enfin et du président des jurys Laurent Lalvée (MOF). 

Organisée par la Confédération nationale des charcutiers traiteurs (CNCT), le Grand Prix de France de la charcuterie artisanale veut avant tout valoriser le métier d’artisan Charcutier traiteur et le talent humain qu’il requiert. " Il faut arrêter les préjugés ! Le charcutier ne fait que le boudin, le pâté, le saucisson à l'ail etc... Certes, il le fait, mais il fait aussi de la pâtisserie salée, de la patisserie sucrée, des terrines de poisson, des plats cuisinés... C'est le métier le plus diversifié en terme de produits... ", rappelle Jauffrey Mauvigney, distingué MOF en 2015 et membre du jury de travail du Grand Prix de France de la Charcuterie Artisanale. 

Pour connaître le grand gagnant, il faudra attendre ce dimanche 23 octobre à 13 h sur le Marché Bières & Saveurs au parc des expositions de Vandœuvre-lès-Nancy. 

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim