mai 16, 2022

Arrivée progressive début 2022 de l'Alpine A110 dans les unités de gendarmerie

By Rédaction : 11h35 décembre 17, 2021
L'Alpine A110 de la gendarmerie nationale / photo Ministère de l'Intérieur L'Alpine A110 de la gendarmerie nationale / photo Ministère de l'Intérieur
Le ministère de l'Intérieur a commandé 26 exemplaires de l'Alpine A 110 sur les quatre prochaines années. Ces véhicules seront livrés progressivement début 2022 dans les unités de gendarmerie.

L'année 2022 commence bien. Commandée en 26 exemplaires, l'Alpine A 110 sera bientôt déployée au sein des équipes rapides d'intervention de la gendarmerie nationale pour être utilisée lors d'interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants par exemple). Deux d'entre eux seront dédiés à la formation en intervention rapide, informe dans un communiqué le Minsitère de l'Intérieur.

Les deux premiers véhicules seront attribués à Salon de Provence dans les Bouches-du-Rhône et Châteauroux dans le département de l'Indre.

"Cette commande contribue à la modernisation et au rajeunissement de la flotte automobile des forces de l'ordre engagés depuis 2 ans" précise le Ministère de l'Intérieur.

Les Alpine A110, une fois montées et assemblées à l'usine Alpine de Dieppe (Seine-Maritime), sont équipées par la société Durisotti, sur le site de fabrication de Sallaumines (Pas-de-Calais). En complément de leur dotation d'équipements d'orgine, les 26 véhicules commandés par la gendarmerie nationale bénéficieront d'aménagements spécifiques dont la sérigraphie, marquage réflechissant, gyrophare, avertisseur sonore ou encore le panneau à message variable.

Véhicule iconique conçu et fabriqué en France, l'Alpine A 110 a su séduire grâce à ses performances et sa précision de pilotage : légère, précise et vive, elle fait preuve d'agilité et de dynamisme en toutes circonstances grâce à la combinaison de son châssis « Alpine » et de sa motorisation de 252 chevaux. Elle se distingue en outre par sa consommation et son taux d'émission de CO2 relativement faibles. 

La première génération de la berlinette avait été l'une des premières montures de la brigade rapide d'intervention (BRI). Plus de 60 ans après la naissance de la marque dieppoise, l'histoire se poursuit entre Alpine et la gendarmerie nationale, souligne le Ministère de l'Intérieur. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim