janvier 21, 2022

Troisième dose et réforme des retraites : les annonces du chef de l'État aux Français

Le chef de l'État s'est adressé ce mardi 9 novembre aux Français lors d'une allocution télévisée. Il s'est notamment exprimé sur la crise sanitaire et la relance économique. 

Dans un contexte de reprise épidémique constatée en Europe depuis quelques semaines, Emmanuel Macron s’est adressé aux Français, ce mardi 9 novembre, lors d’une allocution télévisée longue de vingt-sept minutes. 

« L'Union Européenne a ainsi produit plus de 2 milliards de doses de vaccins durant cette année, soit, plus qu'aucune autre puissance du monde. S'agissant de la France, depuis la première vaccination en décembre 2020, nous avons injecté en dix mois plus de 100 millions de doses. 51 millions d'entre vous sont aujourd'hui complétement vaccinés, ce qui fait de nous l'un des pays du monde les mieux protégés. », a déclaré mardi soir dès le début de son discours Emmanuel Macron. Si le chef de l’État a balayé le retour d’un confinement ou un couvre-feu, il a annoncé la troisième dose pour les séniors. Les plus de 65 ans, pour prolonger leur passe sanitaire, devront ainsi se soumettre à l’injection d’une troisième dose à compter du 15 décembre. « A partir du 15 décembre, il vous faudra justifier d'un rappel pour prolonger la validité de votre pass sanitaire. », a déclaré le président de la République. 

« Vaccinez-vous. Vaccinez-vous pour vous protéger. La vaccination est ouverte à tous sauf aux enfants de moins de 12 ans. Je rappelle qu'une personne vaccinée a 11 fois moins de chances de se retrouver à l'hôpital en soins critiques. Je rappelle aussi que des milliards d'individus sur la planète ont déjà eu le vaccin et que nous avons maintenant déjà un certain recul. Vaccinez-vous pour pouvoir vivre normalement : avec le vaccin, il vous sera possible d'obtenir un pass sanitaire et ainsi de vous rendre librement dans les cafés, les restaurants, les lieux de culture, de sport, de loisirs sans tests PCR  », a-t-il insisté.

Le port du masque à l’école sera maintenu.

Concernant les entreprises dont l’activité a été impactée par la Covid-19, les prêts garantis par l’État seront prolongés jusqu’en juin 2022, a affirmé Emmanuel Macron « Cette stratégie du quoi qu’il en coûte couplée aux 100 milliards du plan de relance nous a permis de rebondir », a-t-il estimé évoquant un « déficit (qui) sera inférieur à 5 % du PIB dès cette année ». 

La réforme de l'assurance chômage est maintenue, une nouvelle règle s'appliquera à compter du 1er décembre « Il faudra travailler au moins six mois dans les deux dernières années pour être indemnisé. ». Parmi les autres annonces, le président a annoncé la suspension du projet de réforme des retraites qui ne sera finalement pas mené durant ce quinquennat.

Autre élément fort de l'allocution celui de l'énergie nucléaire, Emmanuel Macron a annoncé la relance de la construction des réacteurs EPR.

 

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties