septembre 24, 2021

Un Lorrain remporte la finale nationale du concours des « Jeunes Talents » Maîtres Restaurateurs

De gauche à droite : Christelle Lorho, Marc Haeberlin, Julian Lalevée, Guillaume Scheer, Nicolas Stamm,  Crédit photo AgenceAH ; Innoveo De gauche à droite : Christelle Lorho, Marc Haeberlin, Julian Lalevée, Guillaume Scheer, Nicolas Stamm, Crédit photo AgenceAH ; Innoveo
Le lundi 8 février s'est déroulée en Alsace au CEFPPA Adrien Zeller à Illkirch, la grande finale nationale de la 10ème édition du Concours des « Jeunes Talents » Maîtres Restaurateurs. Un concours remporté par Julian Lalevée du Restaurant La Maison dans le Parc à Nancy.

Les six talentueux apprentis, cuisiniers venant des quatre coins de la France avaient décroché leur place en finale lors des six phases qualificatives de Strasbourg, Dijon, Rennes, Toulouse, St Étienne, Bordeaux et Orléans en 2020. La grande finale nationale de la 10e édition du Concours des « Jeunes Talents » Maîtres Restaurateurs s'est déroulée au CEFPPA Adrien Zeller, lieu hautement emblématique de la jeunesse, de la formation et de la transmission en présence du Jury présidé par le Chef doublement étoilé, Marc Haeberlin.  

Ouvert aux apprentis et jeunes cuisiniers de moins de 24 ans en apprentissage ou issus de l'apprentissage au sein d'un restaurant titulaire du Titre « Maîtres Restaurateurs », le Concours Jeunes Talents a pour vocation de valoriser la formation et promouvoir l'excellence et la gastronomie Française. 

Succédant à Thomas Lamic du restaurant La table des Merville à Castanet Tolosan, lauréat de la précédente édition, Julian Lalevee remporte le concours national culinaire Jeunes Talents Maîtres Restaurateurs 2020. Le jeune homme officie dans un restaurant bien connu des nancéiens restaurant La Maison dans le Parc à Nancy. 

Lors de l’ultime épreuve du Concours, les six candidats ont réalisé un plat et un dessert pour 4 personnes dans un délai imparti de quatre heures. Julien Lalevée s'est fait remarquer avec sa truite confite, brulée avec une déclinaison de légumes oubliés, un condiment choucroute et un beurre blanc passion. Son dessert a marié le Sieskaas avec du butternut (pour le terreux) et l’orange sanguine (pour l’acidité). « Je ne connaissais pas le Sieskaas, mais je me suis entrainé », mentionne celui qui est féru des concours. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
17
19
20
21
22
23
24
26
27
28
29
30
31