mai 16, 2021

Après le report du Black Friday, celui des soldes d'hiver ?

Photo d'archives - ICN.fr Photo d'archives - ICN.fr
Plusieurs fédérations de commerçants indépendants ont demandé, mardi 1er décembre, au gouvernement de reporter la date d'ouverture des soldes fin janvier 2021. 

Dans un communiqué de presse commun, deux fédérations de commerçants indépendants font part de leur « demande urgente et unanime » de reporter l'ouverture des soldes d'hiver à fin janvier. « La Confédération des commerçants de France (CDF) et les Commerçants Artisans des Métropoles de France (CAMF) s’unissent pour demander le report de la date des soldes d’hiver à la fin du mois de janvier, le mercredi 27 janvier 2021 voire le mercredi 20 janvier 2021 (date de la 3e étape du déconfinement), en raison du mois de fermeture des commerces dits “non essentiels” ». 

Tout comme le Black Friday repoussé d’une semaine, ils estiment « logique de décaler les soldes » en raison de la situation économique des commerces à la suite des confinements successifs. Une demande qu'ils justifient par les stocks élevés des magasins « au plus hauts et payés depuis des semaines aux fournisseurs ». Et par l'aspect « vital pour ces commerces de pouvoir vendre au “juste prix”, sans réduction de prix, pendant plusieurs semaines d’hiver afin de pouvoir reconstituer de la trésorerie et assumer les charges leur incombant ».

Ils demandent un geste politique fort du ministre de l’Économie Bruno Le Maire et du Ministre délégué aux PME Alain Griset, afin « d’écouter à nouveau les commerçants de proximité qui représentent un pôle très important au sein de l’univers du commerce, et non uniquement le grand commerce qui a intégré les promotions et les rabais dans son mode de fonctionnement depuis longtemps ».Ils considèrent également « urgent d’avoir une vraie réflexion sur l’avenir des soldes, avec pourquoi pas une autre formule voire enfin une harmonisation au niveau de l’Europe, et plus particulièrement sur les promotions, le prix de référence ». 

Les soldes dont les dates sont fixées par décret sont les seules périodes pendant lesquelles les commerçants peuvent vendre « à perte ». Elles doivent démarrer le 6 janvier 2021 et s'achever le 2 février suivant. A l'exception d'une poignée de départements où elles démarrent le 2 janvier à savoir la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et les Vosges. 

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31