avril 22, 2021

Ce qu'il faut retenir des annonces d'Emmanuel Macron

Le chef de l'État s'est adressé ce soir aux Français lors d'une allocution télévisée. Comme pressenti depuis plusieurs jours, Emmanuel Macron a annoncé un assouplissement des mesures en trois étapes. Dès samedi 28 novembre, tous les commerces vont pouvoir rouvrir.


Parmi les premières mesures, la réouverture de tous les commerces dès ce samedi 28 novembre jusqu'à 21 heures au plus tard, une décision qui étaient fortement attendue. «Tous les commerces pourront rouvrir et les services à domicile pourront reprendre, mais dans le cadre de protocoles sanitaires stricts», a dit le chef de l'État. Dès ce week-end également, les « activités extrascolaires en plein air, seront à nouveau autorisées ». Les déplacements des Français jusqu'alors limités à une heure dans un rayon d’un kilomètre autour du domicile s'étendra à compter de ce samedi 28 novembre. Ils pourront se déplacer sur 20 kilomètres pour une durée de 3h. L’attestation de déplacement obligatoire restera en vigueur.

Si la situation sanitaire continue à s'améliorer, le confinement sera officiellement levé le 15 décembre. Il sera  alors remplacé par un couvre-feu national de 21 heures à 7 heures, avec une exception pour les soirées du 24 et du 31 décembre où chacun pourra circuler librement.

Il faudra attendre le mois prochain, à partir du 20 janvier pour que les restaurants, les salles de sport puissent rouvrir. Avec une condition, «si le nombre de contaminations demeure en dessous de 5000 cas par jour», indique Emmanuel Macron. Les bars et discothèques resteront, eux, fermés. Toujours en date du 20 janvier et selon le même principe, les lycées pourront à nouveau fonctionner normalement. Deux semaines après les lycées, « ce sont les universités qui pourront reprendre les cours, avec là aussi une présence physique de tous les élèves », a ajouté le président de la République.

La vaccination ne sera pas obligatoire a confirmé Emmanuel Macron précisant que la campagne débuterait dès fin décembre, début janvier pour « les personnes les plus fragiles ».

Concernant les aides de l’État, Emmanuel Macron a annoncé le versement d’aides sociales à 4 millions de familles et 1,3 million de jeunes « en fin de semaine ». Des aides exceptionnelles versées aux foyers les plus précaires.  Pour les entreprises restées fermées administrativement comme les restaurants, et bars, les professionnels pourront obtenir une aide correspondant à 20 % de leur chiffre d’affaires annuel au lieu des 10.000 euros. 

A l'échelle départementale, Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle, tiendra demain matin une conférence de presse afin de revenir sur les annonces du président de la République et dresser un premier bilan du confinement écoulé. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30