juin 03, 2020

L'enseigne d'ameublement de décoration Alinéa en redressement judiciaire

Alinéa à Fléville-devant-Nancy / Google Street view Alinéa à Fléville-devant-Nancy / Google Street view
Commerce. Affaiblis par les crises des gilets jaunes puis la réforme des retraites en 2019, les magasins d'ameublement et de décoration Alinéa ont déposé le bilan.

L'entreprise Alinéa, dont le siège est à Aubagne et qui compte une trentaine de magasins en France dont Fléville-devant-Nancy (54) et Sémécourt (57), a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Marseille, a annoncé samedi 16 mai, le quotidien La Provence. Elle emploie près de 2.000 salariés dans l'hexagone. 

« Alinéa était engagé dans une transformation qui a demandé des efforts et des investissements. Mais alors que la démarche commençait à porter ses fruits, nous avons eu coup sur coup les gilets jaunes fin 2018 et les manifestations contre les retraites fin 2019 . Et maintenant le Covid-19 qui nous a obligés de cesser notre activité durant presque deux mois. Il n’était plus possible de tenir et c’est pourquoi nous avons déclaré l’état de cessation de paiement et nous sommes placés sous la protection du tribunal de commerce de Marseille », a déclaré Alexis Mulliez, directeur général dans les colonnes du quotidien régional. 

Le redressement devrait s’inscrire dans un dépôt d’un plan de continuation par ses actionnaires ou l’appel à des repreneurs pour lesquels les délais de dépôts des offres sont ouverts jusqu’au 16 juin. 

Dans l’attente et conformément à la décision du tribunal de commerce de la poursuite d’activité de l'enseigne, les magasins resteront ouverts.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30