février 20, 2020

Disparition de Bernard Guerrier de Dumast

Bernard Guerrier de Dumast, né le 21 janvier 1932 à Metz, fils du général baron Maxime Guerrier de Dumast et de la comtesse Jeanne de Gourcy Récicourt, est décédé dimanche 17 novembre. Il fut au cours de sa carrière Président de la Commission des Finances du Conseil Économique et Social de Lorraine, président des Chambres de Commerce et d’Industrie de Lorraine et de Meurthe-et-Moselle. Au niveau local, il fut également secrétaire général de Saint-Gobain Pam et adjoint d'André Rossinot, maire de Nancy. 

Réaction d'André ROSSINOT, Président de la Métropole du Grand Nancy : "J'ai appris avec une profonde tristesse la disparition du Baron Bernard Guerrier de Dumast, qui s'était engagé tout au long de son existence pour le rayonnement culturel et économique de Nancy et de la Lorraine. Issu d'une très ancienne famille qui avait servi l'État, de génération en génération, Bernard Guerrier de Dumast avait fait sienne cette devise : « Il n'y a de noblesse qu'au service des autres ».

Homme de culture et d'une grande distinction, il a été secrétaire général de Saint-Gobain Pam, l'un des fleurons industriels de notre région. C'est tout naturellement qu'il a mis ses compétences et son intelligence au service de la cité. À deux reprises, il fut mon adjoint à la Ville de Nancy, excellant dans les domaines du développement économique et touristique, puis des relations internationales. Il a été, au début des années 80, l'un des artisans du Technopôle de Brabois, devenu depuis le Technopôle Henri-Poincaré.
 
Avec conviction, il a défendu les dossiers d'innovation au sein d'une Lorraine post-industrielle, en tant que Président de la Chambre de commerce et d'industrie de Meurthe-et-Moselle, Président de la Chambre régionale de commerce et d'industrie de Lorraine, et vice-président du Conseil économique social et environnemental de Lorraine.

D'une immense culture et profondément attaché à l'identité lorraine, il avait présidé l'Académie de Stanislas et fut vice-président de la Société d'histoire de la Lorraine et du Musée Lorrain. Il incarnait  également le lien indéfectible entre la famille des Habsbourg-Lorraine et la Cité des Ducs. Les noces d'or d'Otto et de Regina Habsbourg-Lorraine, en 2001 à Nancy, en témoignent notamment.

J'ai une pensée émue pour sa famille et ses proches.

Mathieu Klein  président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. "J'apprends avec tristesse le décès de Bernard Guerrier de Dumast. Il a été une figure incontournable du monde économique de notre Département et de la région, principalement au sein de la société Saint-Gobain Pont-à-Mousson, dont il fut secrétaire général puis président de la section européenne et internationale de Saint Gobain Pont-à-Mousson, fleuron industriel de la Meurthe-et-Moselle.

Ancien adjoint d'André Rossinot, maire de Nancy, il a été un acteur engagé de la vie économique : président de la Chambre de commerce et d'industrie de Meurthe-et-Moselle, vice-président du conseil économique et social de Lorraine.
Il a été l'un des grands artisans du développement du Technopôle de Brabois.
Il était également très engagé bénévolement tant au sein de l'académie Stanislas qu'il présida qu'au sein de Société d'histoire de la Lorraine et du Musée Lorrain.
Bernard Guerrier de Dumast, a joué un rôle unanimement reconnu dans la préservation du patrimoine nancéien et la promotion de la Lorraine.
Au nom de l'assemblée départementale, j'adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches
 
 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
3
6
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29

Ici-c-Nancy TV