juin 30, 2022

Laneuveville-devant-Nancy : braquage, enlèvement, course-poursuite et près d'un kilo de cocaïne retrouvé dans des bouteilles de lait

GRAND NANCY. Quatre individus ont été interpellés à Laneuveville-devant-Nancy à l'issue d'une soirée rocambolesque rythmée par un braquage et l'enlèvement d'un enfant de moins de un an. Au terme de l'intervention, près d'un kilogramme de cocaïne venant de Guyane a été saisie. 


C'est une saisie de drogue importante qui a été opérée la semaine dernière par la brigade anticriminalité de Nancy. En tout, 77 ovules de cocaïne pour un poids de 924 g ont été découverts, mercredi en début de soirée à Laneuveville-devant-Nancy, dans des bouteilles de lait retrouvées à proximité d'un véhicule conduit par des braqueurs. 

L'affaire est complexe et des zones d'ombre subsistent encore sur le déroulé des faits. Comme point de départ, ce soir-là, la police était alertée dans un premier temps du vol d’un véhicule et de l'enlèvement d'un enfant de moins d'un an par des individus armés et cagoulés à Laneuveville devant Nancy. D’après le récit de la mère de l’enfant, cette dernière affirmait aux enquêteurs avoir été percutée par un véhicule à plusieurs reprises puis alors qu'elle regagnait son domicile avoir été braquée par deux individus armés et cagoulés. Ces derniers qui lui avaient intimé l'ordre de lui laisser sa voiture, repartaient avec son véhicule et son enfant resté dans le siège auto.

Une course poursuite s'engageait avec l'un des membres de la famille de l'enfant qui aboutissait sur la fuite des braqueurs présumés. À l'arrivée de la police sur les lieux, nulle trace des braqueurs, mais le véhicule et l’enfant à l'intérieur ainsi qu'un membre de la famille qui avait suivi les assaillants avec un autre véhicule. Sur ce même secteur et à proximité du véhicule préalablement conduit par les braqueurs, les policiers de la brigade anticriminalité découvraient plusieurs bouteilles de lait dont deux attiraient l'attention des forces de police. À juste titre, puisqu'elles se révélaient contenir de la drogue conditionnée en plusieurs dizaines d'ovules plastifiées.

La valeur marchande de la saisie estimée à plus de 50 000 euros

L’affaire prenait aussitôt une autre tournure avec la perspective d'un trafic de drogue. Quatre individus susceptibles d'avoir participé ou eu connaissance des rouages de ce trafic étaient placés en garde à vue du commissariat de Nancy. Il s'agit d'amis ou de membres de la famille dont la mère de famille, originaires de Guyane ou domiciliés à Laneuveville-devant-Nancy, âgés de 24 ans à 32 ans. 

Concernant la saisie, la police révèle avoir mis au jour 77 ovules de cocaïne pour un poids de 924 g, de la drogue originaire de Guyane pour une valeur marchande estimée à plus de 50 000 euros. Les policiers nancéiens ont interpellé et présenté l'auteur du trafic de stupéfiants, le cousin de la mère de famille. D'après les investigations, il s'était rendu en mars dernier en Guyane pour s'y fournir en drogue.

Présenté devant le tribunal de Nancy, ce dernier a reconnu ses responsabilités. Jugé le 3 avril dans le cadre d'une comparution immédiate, le prévenu a été condamné à un an de prison ferme. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim