octobre 04, 2022

Du soutien-gorge au caleçon, du cannabis saisi au parloir de la prison Nancy - Maxéville

Une femme est parvenue à faire rentrer des stupéfiants, jeudi 10 mars 2022, lors d’une visite à un détenu au parloir du centre de détention de Nancy - Maxéville. 

C'est lors d'une fouille à l'issue d'un parloir, en raison d'une odeur reconnaissable, jeudi 10 mars vers 11 heures, que 64 grammes de résine de cannabis étaient retrouvés dans le caleçon d'un détenu incarcéré au centre pénitentiaire de Nancy - Maxéville. La visiteuse qui s'était entretenue, quelques minutes plus tôt avec son interlocuteur, était quant à elle immobilisée sur place par les agents de l'administration pénitentiaire. 

La jeune femme, une étudiante originaire du Luxembourg âgée d'une vingtaine d'années, a été ensuite interpellée par les policiers et placée en garde à vue au commissariat de Nancy. Elle a reconnu avoir acheté à la demande du détenu des stupéfiants à Nancy et les avoir dissimulés dans son soutien-gorge en vue de lui transmettre.

Les deux mis en cause ont été présentés, ce vendredi 11 mars, dans le cadre d’une convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) déferrement devant un magistrat du tribunal judiciaire de Nancy. La jeune femme a été remise en liberté avec une condamnation de 6 mois avec sursis tandis que le détenu s'est vu prolonger la peine qu'il purgeait au centre de détention de six mois supplémentaire. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim