août 17, 2022

Nancy : coup de couteau et jet d'ammoniac, une quadragénaire incarcérée pour violences volontaires

Une femme de 48 ans a été incarcérée, dans l'attente d'une présentation en comparution immédiate ce mercredi, à la suite de deux faits de violences volontaires exercées à l'encontre de son concubin et d'un voisin.

Elle était recherchée par la police à la suite de deux plaintes l'accusant comme l'auteure de violences volontaires, mais ne répondait plus aux multiples convocations de l'hôtel de police de Nancy et changeait régulièrement de domicile. La mise en cause présumée âgée de 48 ans s'est finalement rendue d'elle même le 28 février au commissariat central de Nancy où elle a été placée en garde à vue.

Les premiers faits datent du 7 septembre dernier, la quadragénaire, rencontrant un différend pour une dette de 30 € avec son voisin domicilié sur le Plateau de Haye, quinquagénaire, s'était saisie d'un couteau pour lui asséner un coup dans le dos. Blessé et présentant une plaie de 5 centimètres, il s'était vu délivrer une incapacité totale de travail (ITT) de six jours. Deux semaines plus tard, le 21 septembre, elle s'était à nouveau illustrée par des faits de violences, cette fois-ci sous fond d'alcool, à l'encontre de son concubin âgé de 61 ans, en lui aspergeant au visage de l'ammoniac. Ce dernier conduit aux urgences s'était vu prescrire sept jours d'iTT

La mise en cause présumée, défavorablement connue des services de police, présentée ce mardi matin en comparution préalable, a été incarcérée dans l'attente de sa présentation devant un magistrat du tribunal judiciaire de Nancy ce mercredi 2 mars 2022. 

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim