décembre 04, 2021

Nancy : confondu par son ADN après un ancien cambriolage

photo d'illustration photo d'illustration
Les enquêteurs de la Brigade des Atteintes aux Biens (BAB) de la sûreté départementale de Nancy ont réussi à confondre un suspect dans une affaire de cambriolage grâce à son ADN. 

Porte fracturée, logement retourné... Le 21 mai 2019, les policiers intervenaient sur un cambriolage boulevard Lobau à Nancy où le voleur avait fait main basse sur 15 000 euros en liquidité et une gourmette en or. Les spécialistes de la police technique et scientifique qui s’étaient déplacés sur les lieux avaient isolé des traces ADN. Des relevés qui ont finalement « matché » récemment au fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG) avec le profil génétique d’un homme de 32 ans, fiché dans le cadre d’une affaire de trafic de stupéfiants. 

Le suspect, en situation irrégulière sur le territoire français, avait été condamné précédemment à 5 mois de prison ferme. Faisant l’objet d’un mandat de recherche, l’homme s’est rendu de lui-même mercredi après-midi à l’hôtel de police de Nancy où il a été placé en garde à vue pour cambriolage. L’homme a nié les faits. 

Ce dernier sera présenté ce vendredi devant un magistrat en vue d’une comparution immédiate. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
28