juin 17, 2021

Lunéville : condamnation pour violence sur une directrice d'école

Un jeune homme de 19 ans a été condamné pour des faits de violence commis à Lunéville à l'encontre d'une directrice d'école. 

C’est à la suite d’un signalement de l’Éducation nationale que le parquet de Nancy était informé de faits de violence à l’encontre d’une directrice d"école au sein de l’établissement scolaire Jules Ferry à Lunéville. Des faits commis le 30 avril 2021 par le frère d’un élève.

Selon l’enquête diligentée par le commissariat de police de Lunéville, il s’avérait qu’une mère d’élève s’était présentée à cette date à l’école Jules Ferry pour un rendez-vous pour son plus jeune fils avec la directrice. Elle était accompagnée de ses deux grands enfants (dont un qui était majeur). C’est à la fin de l’entretien que le majeur s’était approché de la directrice pour lui adresser des reproches en ces termes « c’est toi qui fait chier mon petit frère ». Malgré les tentatives de la mère pour s’interposer, le majeur réussissait à gifler le visage de la directrice, indique ce samedi matin François Pérain procureur de la République de Nancy.

Quelques jours plus tard le 4 mai 2021, le mis en cause El Bahi L. était interpellé et placé en garde à vue. Il était finalement présenté le 5 mai 2021 à la Cité Judiciaire de Nancy où il était jugé le même jour en comparution immédiate. Inconnu des services de la justice, il était condamné pour violences sur personne chargée d’une mission de service public dans une enceinte scolaire à 80 heures de travail d’intérêt général (TIG). Une peine de deux mois d’emprisonnement était fixée en cas d’inexécution du TIG.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties