mai 17, 2021

Braquage à Heillecourt : deux mineurs interpellés, ils voulaient rembourser une dette de drogue

Faits divers. L'enquête de la Sûreté départementale concernant un braquage commis à Heillecourt en avril 2021 a abouti à l'arrestation de deux adolescents. Point de départ du vol à main armée, une dette de drogue...

Le braquage s’était produit mardi 20 avril aux alentours de 11 h 50 dans un bureau de tabac de la commune de Heillecourt. S’engouffrant dans le commerce, un individu au visage dissimulé et muni d’un grand couteau avait intimé l’ordre au buraliste de lui remettre le contenu de sa caisse. Malgré l’activation du dispositif de sécurité, le braqueur qualifié de « déterminé » avait fait main basse sur la recette et s’était emparé de plusieurs centaines d’euros avant de prendre la fuite.

L’enquête confiée d’abord au Groupe d’Appui Judiciaire (GAJ) puis à l’Unité des atteintes aux biens (UAB) s’est appuyée sur les relevés de la police technique et scientifique ainsi que sur l’exploitation des images de vidéoprotection de la ville et de caméras de surveillance privées. Grâce à la coordination des services de police notamment avec la brigade anti-criminalité, un individu ainsi qu’un complice présumé étaient identifiés comme les auteurs présumés. La veille des faits, les deux protagonistes avaient été filmés dans un autre commerce pour effectuer des achats en vue de préparer leur braquage, souligne une source policière. 

« Une dette de stupéfiants » pour expliquer le braquage

L’enquête a connu un coup d’accélérateur ces derniers jours. Lundi matin, une douzaine de policiers de la sûreté départementale se sont rendus à l'adresse des parents des deux mineurs suspectés d’être impliqués dans le braquage. Les deux jeunes âgés de 15 et 17 ans ont été interpellés. Lors de la perquisition ont été retrouvés des vêtements ayant servi au braquage ainsi que d’autres éléments dissimulés dans un autre lieu. Placés en garde à vue, les adolescents ont reconnu les faits expliquant avoir agi en raison d’une dette de stupéfiants.

D’après les éléments de l’enquête, pour passer à l’action et commettre leur forfait, les deux protagonistes s’étaient répartis les tâches, le plus jeune endossant le rôle de braqueur et celui de 17 ans le repérage des lieux et la surveillance. 

Les mis en cause étaient présentés ce mardi matin devant un juge pour enfants. Ils ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire. Les deux mineurs jusqu’alors inconnus des services de police ont été remis à leurs parents. 

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31