octobre 29, 2020

Nancy : nouveau coup de feu, un syndicat dénonce un climat de « Far West » 

Photo d'illustration Photo d'illustration
Faits divers. Un coup de feu a été tiré en fin d'après-midi au centre-ville de Nancy. Il s'agit de la troisième fusillade observée en trois jours dans la cité ducale.

Malheureusement les jours se suivent et se ressemblent dans la cité ducale. Pour la troisième fois cette semaine, un coup de feu a retenti dans les rues du centre-ville. Les faits se sont produits, vendredi 16 octobre, vers 18 h, rue Gustave Simon à Nancy et s’inscrivent lors d’un différend entre automobilistes, relate le syndicat Unité SGP Police FO 54.

Excédé, l’un des protagonistes n’a pas hésité à « exhiber une arme à feu » et « en faire usage en tirant un coup de feu en l’air pour intimider son vis-à-vis ». Aucune victime n’est fort heureusement à déplorer. L’auteur du coup de feu a pris ensuite la fuite à bord de son véhicule, lequel était activement recherché par les équipages de Police. Vers 19 h 20, l’auteur présumé des faits s’est finalement rendu au commissariat central du Boulevard Lobau où il a été immédiatement placé en garde à vue.

Unité SGP Police FO 54 en appelle au Ministre et demande des renforts

Le syndicat Unité SGP Police FO 54 s’insurge « contre le climat de “Far West” qui est en train de s’installer sur la circonscription de Nancy avec cette troisième fusillade survenant en l’espace de trois jours ». Il interpelle directement le Ministre de l’Intérieur en réitérant une demande de renforts d’effectifs en urgence afin de renforcer la présence policière et faire cesser les agissements de ces individus dangereux. Tout en indiquant « que ces renforts permettraient également de soulager les effectifs de Police Secours à bout de force et nos collègues des services d’investigations surchargés de travail ». 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18