juillet 09, 2020

Lunéville : policiers et gendarmes mobilisés dans une course poursuite

Photo d'illustration - DGPN Photo d'illustration - DGPN
FRANCE. Vitesse, contre-sens, franchissements de feux tricoles... Le conducteur d'un véhicule a pris tous les risques pour échapper à un contrôle de police samedi soir à Lunéville. Les fuyards ont été interpellés et placés en garde à vue au terme d'une folle échappée. 

Quatre individus, dont deux frères ayant à purger une peine de prison, ont été interpellés au terme d’une rocambolesque course poursuite qui a mobilisé policiers et gendarmes. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 30 mai dans le Lunévillois et ont donné du fil à retordre aux forces de sécurité. Aux alentours de 23h, une patrouille de police est dépêchée rue Girardet à Lunéville pour une rixe impliquant une vingtaine d’individus. Sur les lieux, les forces de l’ordre constatent du mouvement dans une cour et le drôle de manège de quatre individus « agités » qui montent dans un véhicule. Une patrouille de police est appelée en renfort de Dombasle. Les fonctionnaires de police se rapprochent et procèdent à plusieurs injonctions afin de procéder au contrôle. Au lieu d’obtempérer, le conducteur torse nu, procède à un changement soudain de direction et tout feu éteint prend la fuite avec ses passagers. 

Manœuvres dangereuses

Une chasse s’engage rue Girardet vers le rond-point Castara où le véhicule pénètre à contre sens. Malgré les demandes incessantes des policiers, à leurs trousses, leur demandant de stopper le véhicule à l'aide de signaux lumineux et sonores « deux tons », les fuyards dépassent les 80 km/h et multiplient les infractions au Code de la route. Dans cette folle échappée, les protagonistes procèdent à diverses manoeuvres dangereuses en fonçant notamment sur un véhicule de police puis en l'évitant en roulant sur le trottoir. Les policiers sont rejoints, sur le terrain, par une patrouille de la gendarmerie nationale qui participe à la poursuite.

Quatre interpellations

Au volant du véhicule, le chauffard roule en zigzag à très forte vitesse dans les rues de la ville. Finalement, un véhicule de police placé à un croisement de la D97 et Chemin de la Vieille Route, met un terme aux intentions du fuyard qui finit par stopper sa voiture. Le conducteur visiblement agité est interpellé ainsi que les trois autres passagers du véhicule. Tous, sont sous l’emprise manifeste d’alcool. Un refus d’obtempérer, qui s’inscrit à la suite d’un différend familial, les quatre individus âgés de 22 à 29 ans, sont soupçonnés de s’être impliqués, un peu plus tôt, dans des dégradations commises sur une vitrine de magasin, une voiture et d’avoir ravagé l’appartement d’un couple.

Les mis en cause sont poursuivis pour les faits de violences aggravées, dégradations volontaires, refus d’obtempérer, mise en danger d’autrui et défaut de permis. 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties