juillet 11, 2020

Nancy : deux pieds nickelés s'endorment dans le véhicule qu'ils voulaient voler

Photo d'archives - crédit ICN.fr Photo d'archives - crédit ICN.fr
Faits divers. Deux individus ont été interpellés ce lundi matin, ils sont suspectés d'avoir voulu dérober un véhicule fin août à Nancy... Avant de plonger dans le sommeil.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 29 au 30 août 2019 au sein du parking de la Rue du Grand Rabbin Haguenauer à Nancy. Ce soir-là, deux individus parvenaient à s’introduire dans un véhicule dans la perspective de le voler. Ces derniers procédaient à plusieurs tentatives pour démarrer le moteur en bricolant les fils et fusibles du véhicule, mais finissaient par renoncer.

Plongés dans les bras de Morphée

Le lendemain matin, la propriétaire venue ranger quelques affaires dans le coffre de sa voiture découvrait avec surprise deux individus en plein sommeil à l’intérieur. Réveillés par le bruit, les deux larrons prenaient la fuite en courant. Alertée des faits, la police scientifique procédait à des prélèvements d’empreintes et des relevés d’ADN puis transmettait les échantillons au laboratoire pour analyse.

Un individu déjà connu des services de police était d'abord identifié. Celui-ci âgé d'une vingtaine d'années a été interpellé ce lundi matin à Dombasle sur Meurthe, son comparse a suivi en étant interpellé en début d'après-midi. Lors des auditions, ils ont reconnu partiellement les faits et se sont rejetés mutuellement la faute, commente une source policière. 

Placés en garde à vue, ils devront prochainement répondre de leurs agissements pour tentative de vol en réunion le 24 décembre prochain et pour l'un des mis en cause d'une autre affaire de vol avec violences datant de mars 2019.

Près de 200 euros volés, quatre jours d'ITT

Au cours des investigations menées par la brigade des atteintes aux personnes (BAP), il s'avère que le premier individu a été confondu dans une autre affaire de vol avec violences en réunion commis le 27 mars 2019. Ce dernier, avait blessé au sein du quartier Mon Désert à Nancy, avec un autre complice âgé de 17 ans à l'époque des faits, un client venu retirer de l'argent à un distributeur bancaire. Molestée, la victime avait chuté et perdu connaissance entraînant une ITT (interruption temporaire de travail) de 4 jours. La carte bancaire avait permis au duo de soutirer près de 200 euros. Pour ces nouveaux faits, l'homme doit faire l'objet d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) mercredi matin, son complice écope d'une convocation par un officier de police judiciaire (COPJ) devant le juge des enfants le 15 septembre 2020. 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties