septembre 19, 2021

Le Centenaire de la Grande Guerre booste la fréquentation des sites de mémoire

Nancy et région. En 2014, les sites de mémoire ont largement bénéficié de l’« effet Centenaire », le Grand Est et le Front Ouest de la France ont ainsi vu leur fréquentation internationale augmenter significativement.
centenaire-collecte
Photo d'illustration- Archives photographiques dévoilées à l'occasion du centenaire de la grande Guerre - crédit photo www ici c nancy fr

Les commémorations du Centenaire de la Grande Guerre ont boosté la fréquentation des sites de mémoire en 2014, indique ce lundi l'agence touristique de développement touristique national. Certains sites du Front Ouest ont même vu leur fréquentation doubler, dépassant dès le mois d’août les chiffres de fréquentation de toute l’année 2013. Une manne pour les  professionnels de l’hébergement alors que l’on remarque également une forte anticipation des  réservations pour 2015 voire même 2016.

Selon Atout France, la mise en place du Contrat de Destination Centenaire de la Grande Guerre, lancé il y a 2 ans avec les territoires concernés par le front occidental a permis de "doper la fréquentation internationale". 

En Meuse, lors d'un bilan dressé fin août, le nombre d’entrées global des sites de mémoire de la Meuse atteignait déjà le chiffre annuel de 2013, soit 549 000 visiteurs, souligne Atout France. Une augmentation jugée d’autant plus importante que  les fréquentations intégraient en 2013 les 73 000 entrées du Mémorial de Verdun, site fermé en 2014. Cette année, de nouvelles nationalités de visiteurs ont fait leur apparition : Suédois, Irlandais et Suisses appuyant la présence des touristes habituels, les Allemands, Néerlandais, Belges).

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties