Vidéo. Nancy : "Verre et lumières" la magie opère au défilé de Saint Nicolas

La venue de Saint Nicolas sur la Place Stanislas - photo ici-c-nancy.fr La venue de Saint Nicolas sur la Place Stanislas - photo ici-c-nancy.fr
Nancy- Point d'orgue du grand week-end de la Saint-Nicolas, le défilé a attiré dans les rues de Nancy plusieurs dizaines de milliers de personnes. Un moment coloré et féérique. 


lentille camera ICNEn vidéo : revivez Place Stanislas, le défilé de Saint-Nicolas 2022

Non, non, non. Ils n'étaient pas trois petits enfants... mais bien des milliers dans les rues de Nancy, ce samedi 3 décembre, à braver le froid, pour prendre place, en famille, sur le parcours du défilé de Saint Nicolas et patienter sagement le début du spectacle. Avec la promesse de frissonner au passage du Père Fouettard et du boucher puis de rêver en acclamant le grand Saint Nicolas. Cette année, le parcours avait été légèrement redessiné et le spectacle renouvelé. Après un démarrage Place Carnot vers 17h30, le cortège multicolore était attendu dans les rues Stanislas, D’Amerval et les Places Saint-Epvre et Carrière pour une arrivée place Stanislas. Tout au long du parcours, quatre tonnes de bonbons ont été remis aux enfants, mais aussi des carrés de pains d'épices par le Syndicat des Patrons Pâtissiers confiseurs glaciers de Meurthe-et-Moselle (à lire sur nos pages : Saint Nicolas : "le point de départ des fêtes, c'est le pain d'épices !" pour Sylvain Musquar). A voir les sourires des marmots, il s'agissait bien d'un authentique trésor, un butin qui rejoignait toujours prestement les poches des vêtements. 

Cette année en écho à l'année internationale du verre proclamée par les Nations Unies, Nancy, terre verrière avait choisi le thème "Verre et lumières". Une thématique qui a inspiré les agents techniques et bénévoles pour concevoir et habiller les chars. Les spectateurs n'ont pas été déçus et ont eu de quoi s'extasier devant des chars toujours plus scintillants et issus d'une imagination débordante. Le CERFAV présentait "Stan is Glass", un char de verre et de lumières, la commune de Pulnoy dévoilait un soulier de la princesse évoquant "l'art et la transparence", la commune d'Art-sur-Meurthe présentait un char inspiré du verre, de la lumière et de l'Art nouveau. Un peu peu plus loin, le char d'Heillecourt éblouissait avec Daum, Gallé, Baccarat ou "du verre dans tous ses éclats". Pour les accompagner douze compagnies professionnelles, danseurs, acrobates et musiciens étaient présents. 

Plein les yeux ! 

Devant Céleste, une marionnette de 8 mètres de haut, gracile et lumineuse, l'Ethno Machine de Nomad Land, le peuple du vent de Planète Vapeur, le Rock à Vapeur de la Compagnie Planète Vapeur ou encore la fanfare des enfants du boucher sur la Place Stanislas, l’émerveillement des petits et des grands était total.

Sur le parcours, les personnages féeriques aux déguisements lumineux et la machine à bonbons sous forme de canon, ont enchanté petits et grands, mais comme toujours, les redoutables : père Fouettard et le boucher puis le Grand Saint Nicolas qui ont récolté, une nouvelle fois cette année, le plus d’acclamations. 

Pour clore le défilé, l’ensemble, des chars passés par l’Arc Héré ont convergé devant l'hôtel de Ville de Nancy où les clés de la cité ducale ont été remises sur le balcon de l’hôtel de ville de Nancy — comme le veut la tradition — par le maire de Nancy, Mathieu Klein, au Saint-Patron de tous les Lorrains. 

Sur la scintillante Place Stanislas, la soirée s’est conclue avec le vidéo mapping consacré au Saint Patron. Ce dimanche, les festivités se poursuivent à Nancy avec le village de la Marmaille, des spectacles et animations, mais aussi une déambulation exceptionnelle qui viendra en clôture du week-end. Trois compagnies qui étaient présentes dans le défilé de Nancy déambuleront dans les rues de Nancy de 16h à 18h.