Vidéo. Grève générale du 18 octobre : à Nancy, un millier de manifestants expriment leur colère

Les manifestants en tête du cortège nancéien - crédit ici-c-nancy.fr Les manifestants en tête du cortège nancéien - crédit ici-c-nancy.fr
SOCIAL. À l’appel de nombreux syndicats, les Français étaient appelés dans la rue ce mardi 18 octobre 2022 pour protester contre la vie chère et réclamer des hausses de salaires. Une mobilisation interprofessionnelle qui a rassemblé à Nancy plus d'un millier de personnes.

Environ 1 200 manifestants d'après la police (3 000 selon les manifestants), salariés, retraités, étudiants, se sont réunis Place Dombasle à Nancy, ce mardi 18 octobre dès 14h, à l'appel de nombreux syndicats dont la CGT, FO, Solidaires, la FSU et les organisations de jeunesse.

Dans un contexte d'inflation, de pénuries de carburant et de réformes à venir, les manifestants ont interpellé le gouvernement contre les réquisitions de grévistes dans les raffineries et réclamé l’augmentation des salaires, des minima sociaux.

En tête de cortège, soutenant une banderole jaune déployée "Pour l'Avenir de nos élèves, Non à la casse du lycée PRO" les enseignants ont battu le pavé contre la réforme prévue à la rentrée 2023 dans les lycées professionnels. "Une réforme défavorable aux élèves", fustigent leurs enseignants qui déplorent la réduction prévue des heures de cours au profit de stages en entreprise. 

Le cortège s’est déplacé à travers la ville et a pris fin aux alentours de 17h, sans incident.