Nancy : le croche-pied d'un citoyen aide la police

Photo d'archives - crédit ici-c-nancy.fr Photo d'archives - crédit ici-c-nancy.fr
FAIT DIVERS. Dimanche matin, les policiers ont été appelés Place Stanislas à Nancy pour disperser un rassemblement dans un contexte d'alcoolisation.  

Fin de soirée tardive, alcoolisation, rassemblement bruyant d'une quinzaine de personnes... Pour éviter l'échauffourée sur la Place Stanislas, plusieurs équipages de police sont intervenus sur les lieux, dimanche matin aux alentours de 6h. 

A la vue des policiers, les individus prenaient dans un premier temps la fuite avant de revenir sur les lieux. Cette fois-ci, l'un d'eux s'adressait à un policier en des termes insultants ("Fils de pute") pour ensuite prendre les jambes à son cou. Une fuite interrompue par le croche-pied d'un citoyen. 

L'homme était interpellé avec difficulté par les policiers et ramené à l'hôtel de police de Nancy pour y être entendu par les policiers du groupe d'appui judiciaire. Le mis en cause, un Nancéien de 25 ans, en état d'alcoolémie a reconnu les faits d'outrage et de rébellion sur PDAP.

A l'issue de la garde à vue, il devait présenté devant le tribunal judiciaire de Nancy en vue d’une CRPC (plaider-coupable) défèrement