Vidéo. Nancy : "Le Feu Effleure" réchauffe la Place Stanislas

NATURE EN VILLE. Depuis ce vendredi 23 septembre 2022, le grand public est invité à découvrir la scénographie du nouveau Jardin Éphémère imaginé par les équipes des Parcs et Jardins de Nancy. A la croisée des arts et des éléments de la nature, immersion dans "le Feu effleure". 

En vidéo. Tout savoir sur les scènes végétales du jardin éphémère 2022 - Pierre Didierjean, Directeurs des Parcs et Jardins de Nancy


Inaugurée vendredi matin, la 19e édition du jardin éphémère s'est ouverte au grand public jusqu'au 1er novembre 2022. L'occasion de s'y promener et de découvrir in situ l'hommage aux sapeurs-pompiers à travers la thématique "Le feu effleure". Lieu de création, d'expression et vitrine de l'écologie urbaine, le jardin éphémère joue une nouvelle fois la carte de la transmission dans sa nouvelle édition en interrogeant notre relation au monde, les conséquences de l'action humaine et les forces de la nature en mettant en exergue "le feu qui peut détruire, mais aussi régénérer, produire la vie". 

Cette année, sur les 13 scènes végétales aux tonalités chatoyantes, le jardin s'articule autour de multiples références aux sapeurs-pompiers particulièrement éprouvés cet été par les incendies. 

Sur les pavés de la place Stanislas et sous l'ombre du phénix, l'oiseau mythique, on y découvre sur près de 2 600m² de surface totale du jardin, des clins d'oeil aux soldats du feu, des poufs habillés de grands tuyaux d'arrosage blancs, un peu plus loin au coeur d'une demi-sphère évoquant un soleil de feu, des couvertures de survie, alors qu'aux pieds du roi Stanislas s'éveille un volcan en ébullition. Des univers conçus avec des matériaux et végétaux issus de la récupération des jardins éphémères précédents ou d'autres manifestations de Nancy. 

De nombreux temps forts agrémenteront la manifestation du Jardin éphémère cette année autour de partenariats avec la communauté scientifique, mais aussi l'Opéra de Lorraine qui proposera des représentations en musique et en lumière. A noter, sur le jardin éphémère, deux expositions photographiques installées le long du tracé sont également à découvrir. Celle du "fonds Krafft" du nom des volcanologues alsaciens disparus en 1991 au Japon et celle du photojournaliste Matthew Abbott.


Jardin éphémère, Place Stanislas, du vendredi 23 septembre 2022 au mardi 1er novembre 200 de 8h à 20h