Nancy. Il frappe le vendeur et dégrade un magasin : un sexagénaire interpellé

Lundi 29 août 2022, un individu sous l'emprise de l'alcool a été interpellé à Nancy à la suite de violences et de dégradations dans un commerce de proximité. 

La brigade motocycliste de Nancy est intervenue pour mettre fin aux faits d'armes d'un client d'une superette en état d'alcoolémie. Aux alentours de 11h, lundi 29 août 2022, un papy visiblement "mal luné" et qui "prenait son temps" était prié par le vendeur de se presser, une simple remarque qui allait déclencher l'ire du client et une violente riposte. Ce dernier allait notamment assener au caissier un coup de poing en plein visage, une rage qu'il allait exprimer par la dégradation d'un étalage du magasin, plus précisément une cinquantaine de bouteilles de vin pour un préjudice estimé à 300 euros, nous a précisé une source policière. 

La police était requise par plusieurs appels au 17 police secours émanant de clients consternés. Le mis en cause présumé localisé à l'extérieur du magasin était interpellé à la suite d'une action de rébellion et de nouvelles violences. Le mis en cause ayant été neutralisé manu militari à la suite d'un coup de poing assené à la poitrine d'un motard de la police. 

Agé de 66 ans, "le papy" en colère, a été interpellé par la brigade anticriminalité puis placé en garde à vue à l’hôtel de police de Nancy. Ce dernier en état d'ivresse présentait une alcoolémie supérieure à 1,70g par litre de sang. Entendu par le groupe d'Appui Judiciaire, le protagoniste a reconnu les faits.

L'homme remis en liberté ce mardi est convoqué devant la justice le 9 février 2023 dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).