Vidéo. Mathieu Klein dévoile les mesures prises dès le prochain match de la France

NANCY. Après les incidents survenus et les dégradations commises sur la Place Stanislas lors de la rencontre France - Portugal, la ville de Nancy en lien avec les services de la Préfecture ont décidé de renforcer le dispositif de sécurité en vue de la prochaine rencontre des Bleus. 

>>> En vidéo Mathieu Klein, maire de Nancy. 


Oui, « Nancy est une ville de foot » et « les Nancéiens aiment célébrer les matchs de la France ». Pour autant, célébrer le parcours de la France ce n’est dégrader le patrimoine de la ville, a déclaré Mathieu Klein lors d’une conférence de presse s'inscrivant à l’issue d’une réunion de travail avec Arnaud Cochet, Préfet de Meurthe-et-Moselle et les services de police afin de préparer le prochain dispositif de sécurité qui concernera la rencontre des Bleus face à la Suisse. 

Mercredi lors de la rencontre France — Portugal, des débordements avaient été observés sur la Place Stanislas. Certains individus profitant de la liesse populaire pour gravir les grilles de Jean Lamour ou des lampadaires engendrant la dégradation voire la disparition de plusieurs éléments. L’estimation minimale et provisoire des dégâts s’établit actuellement à 50 000 euros. Une enquête est en cours pour identifier les auteurs.

Afin d'éviter la réitération de ces faits, des mesures vont être prises dès la prochaine rencontre sportive de l'Équipe de France, a confirmé Mathieu Klein évoquant à Nancy des actions coordonnées entre police nationale et municipale.

Ainsi des points de filtrage de sécurité seront notamment mis en place au niveau des différents accès menant à la Place Saint-Evpre. D'autre part, le périmètre piéton, déjà expérimenté sur cette zone pour le match de mercredi dernier, sera élargi jusqu’à la Place Stanislas. L’accès des véhicules sur cette zone ne sera plus possible à partir de 19 h.

Autre décision, le Parc de la Pépinière fermera exceptionnellement ses portes à 19 h et les espaces patrimoniaux, statues et grilles, seront sécurisés. 

Un arrêté préfectoral interdisant la vente d’alcool à emporter

Mathieu Klein a par ailleurs demandé au Préfet de Meurthe-et-Moselle qu’un arrêté préfectoral interdisant la vente d’alcool à emporter sur le secteur du centre-ville à partir de 16 h soit pris dès lundi, venant compléter l’arrêté municipal interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique à partir de midi. 

Afin de compenser les restrictions d’accès et de permettre à chacun de profiter le plus sereinement possible du match de l’équipe de France, les parkings du centre-ville seront gratuits pour le stationnement à partir de lundi 28 juin à 16 h et ce jusqu’au lendemain matin. 

Si la Ville de Nancy réitère sa volonté d’accompagner l’élan sportif de l’Euro 2020, « elle en appelle cependant à la responsabilité de chacun et ne peut accepter que de tels débordements viennent mettre en péril la sécurité des hommes, des femmes et des services de police engagés dans leur mission de protection. Ces mesures seront reconduites pour les prochains matchs de l’équipe de France et pourront être renforcées en cas de nécessité », précise la municipalité de Nancy.