Manifestation des agriculteurs : circulation perturbée dans le département ce vendredi 30 avril

A l’appel de la fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles (FRSEA) et des jeunes agriculteurs (JA) du Grand Est, les agriculteurs de la Meurthe-et-Moselle convergeront vers le Parlement européen ce vendredi 30 avril 2021 pour protester contre la réforme de la Politique Agricole Commune. Des difficultés de circulation sont à prévoir sur les axes routiers du département. 

La réforme de la Politique Agricole Commune pour 2023 est en cours de finalisation et les discussions européennes reprennent ce vendredi 30 avril. Contre les mesures proposées dans ce projet dont les "éco-régimes", les agriculteurs protestent et s'inquiètent du Plan National Stratégique (PNS) du ministre de l’Agriculture qui amèneraient selon eux « à exclure et sanctionner injustement un nombre important d’agriculteurs privés des aides de la PAC par une réglementation inadaptée et injuste », estime dans un communiqué la FDSEA 54 et 57 ainsi que les Jeunes Agriculteurs de Meurthe-et-Moselle et Moselle. Ils s’insurgent contre « la transposition de règles nationales inadaptées et agronomiquement incohérentes [ qui] revient à condamner les exploitations qui font vivre nos familles ».

Convois de tracteurs et opérations escargots

Selon la Préfecture de Meurthe-et-Moselle, ce déplacement se fera en convoi de tracteurs vers Strasbourg. Ils partiront depuis plusieurs communes du département avant de se regrouper à Lunéville-Chaufontaine puis de se diriger vers l’entrée de la RN4 à Héming (57). Ils emprunteront le trajet inverse pour leur retour.

Ainsi, des difficultés de circulation sont à prévoir sur la RN4 entre Lunéville-Chaufontaine et Héming aux environs de 7 h 30 jusqu’à 9 h 30, puis dans le sens inverse aux environs de 19 h jusqu’à 21 h. En raison des difficultés de circulation ainsi annoncées, la préfecture de Meurthe-et-Moselle conseille aux automobilistes d’éviter ces secteurs aux horaires indiqués, d’avancer ou de retarder leurs déplacements, ou encore d’emprunter d’autres itinéraires.