Covid-19 : Mathieu Klein « il n'est pas encore l'heure de baisser les bras »

Mathieu Klein s'est exprimé devant les Nancéiens ce jeudi soir après les annonces de Jean Castex et notamment la mise en place du couvre-feu sur le département de Meurthe-et-Moselle

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi soir l'étendue des couvre-feux en France pour enrayer l'épidémie de Covid-19. Au total 54 départements français sont désormais concernés par le couvre-feu, parmi eux 38 nouveaux dont la Meurthe-et-Moselle. Face à cette situation, Mathieu Klein a décidé de s'exprimer en direct sur Facebook ce jeudi soir. 

Lors de cette rencontre, Mathieu Klein a annoncé que le la Métropole du Grand Nancy avec 199 cas pour 100 000 n'avait pas atteint l'alerte maximale, mais pour l'instauration du couvre-feu « c'est la progression qui a été prise en compte, le taux d'incidence a augmenté de 61%, la courbe de la progression du virus sur la métropole du Grand Nancy est sur un niveau très élevé. » Pour le maire de Nancy, cette étape du couvre-feu doit suffire pour enrayer la circulation du virus « il n'est pas encore l'heure de baisser les bras, si nous ne faisons rien, si nous ne nous prenons pas collectivement et individuellement en main dans les jours, les semaines qui viennent alors oui nous allons tout droit vers une nouvelle période de reconfinement et je crois que personne n'a envie de revivre une telle période et singulièrement pas quand les fêtes de fin d'années arrivent. » 

Selon Mathieu Klein « il n'y a pas aujourd'hui de sur-sollicitation de l'hôpital, mais la courbe de la circulation du virus laisse à penser qu'il va y avoir une sollicitation de plus en plus forte des lits d'hospitalisation. » Par exemple, le taux d'incidence des personnes de plus de 65 ans est ce jeudi de 110 pour 100 000 « les personnes les plus vulnérables sont à un niveau d'exposition élevé » dans la Métropole. 



Réunion vendredi pour la Saint-Nicolas

Concernant les festivités de la Saint-Nicolas, le maire de Nancy informe qu'une réunion aura lieu demain avec l'ensemble des acteurs de cette manifestation « nous allons nous concerter avec eux pour voir les mesures à prendre, je veux que l'on se donne les moyens que l'ensemble des manifestations qui sont programmées puissent se tenir. » Au sujet des restaurateurs qui vont une nouvelle fois devoir composer avec des mesures fortement restrictives, Mathieu Klein proposera au prochain conseil municipal « de prolonger l'exonération des taxes et droits jusqu' à la fin de l'année ainsi que pour les acteurs culturels. »

Invité à donner son avis par plusieurs internautes, le maire de Nancy a concédé que la situation n'était « drôle pour pour personne, mais ma seule préoccupation est de limiter les impacts du virus sur la santé des habitants, mais aussi la vie sociale et économique, et c'est ça que nous devons mettre en oeuvre pour éviter la situation la pire, le reconfinement, je compte sur vous pour agir. »