Cas de Covid-19 à la Cité Judiciaire de Nancy : l'activité réduite au minimum

Photo d'archives - ICN.fr Photo d'archives - ICN.fr
Trois cas de coronavirus confirmés parmi les fonctionnaires et les magistrats ont été détectés à la Cité judiciaire de Nancy. Le palais de justice doit réduire son activité pour assurer « les seules urgences ». 

« À la suite de la révélation de trois cas de COVID avérés parmi les fonctionnaires et les magistrats ( un cas révélé le 5 juin, deux cas révélés le 9 juin), l'ARS nous a demandé de réduire l'activité de la Cité Judiciaire au minimum. » annonce ce mercredi 10 juin François Pérain procureur de la République dans un communiqué de presse.

Des faits qui impactent l'activité du palais de justice « Ce jour, la Cité Judiciaire de Nancy assurera les seules urgences ( audience de comparution immédiate, débats devant le JLD, ...) », ajoute le magistrat précisant que la durée durant laquelle cette réduction des activités sera maintenue « n'est pour le moment pas connue et dépendra des prescriptions sanitaires ».