Nancy : des centaines de masques défectueux substitués

Le retrait des masques dans un des cinq centres Covid-19 mis en place par la ville de Nancy - photo ICN.fr Le retrait des masques dans un des cinq centres Covid-19 mis en place par la ville de Nancy - photo ICN.fr
Pandémie. Des masques de protection contre le Covid-19 issus du stock national de Résilience, groupement rassemblant notamment des PME du textile, présentent pour certains une fragilité au niveau des coutures après le lavage. La ville de Nancy annonce que les masques défectueux qui ont été distribués aux nancéiens seront substitués. 

Pour fournir les habitants du Grand Nancy et traverser la crise sanitaire, la Métropole du Grand Nancy et les communes ont passé commande de 500 000 masques. Une acquisition répartie sur quatre fournisseurs à savoir le groupement Résilience, les entreprises vosgiennes Bragard, Tenthorey (pour les masques lavables) et Bioserenity pour les masques autolavants.  

Commencée le 5 mai dernier à Nancy, la distribution gratuite de deux masques pour chaque habitant, atteignait les 40 000 masques mercredi soir. 

Dans un communiqué transmis lundi, la Ville de Nancy a annoncé que 1% du stock national de Résilience, groupement d’ampleur nationale rassemblant des PME du textile, des entreprises d’insertion et des entreprises adaptées comme APF France Handicap ou Log’ins, "présente une fragilité au niveau des coutures après le lavage". 

Les Nancéiens déjà pourvus en masques et ayant constaté ce défaut peuvent d'ores et déjà contacter le 03 83 350 350. "Leurs masques seront bien sûr automatiquement remplacés" affirme la municipalité qui dit avoir constaté en date de hier aux alentours de 300 masques défaillants. Le réseau Résilience et la Ville de Nancy ont également mis en place des contrôles de leurs stocks.