Vidéo. Journal des municipales #17 : bilan et propositions, Laurent Hénart lance sa campagne

Laurent Hénart, maire de Nancy se représente sans surprise à sa propre succession. Pour sa première sortie en tant que candidat, il a dévoilé vingt propositions.

C’est au tour de Laurent Hénart actuel maire de Nancy de lancer officiellement sa candidature à sa propre succession. Le rendez-vous était donné vendredi soir dans les locaux de l’ex Monoprix, situés dans l’effervescente rue Saint-Jean. Devant plusieurs centaines de militants et sympathisants, mais aussi soutiens politiques comme Carole Grandjean, députée LREM, le sénateur Jean-François Husson et Valérie Debord (LR) ou encore Danièle Noel pour le Modem. Décontracté et sans aucune note écrite, le maire a pris la parole au milieu des militants, élus, sympathisants, en introduisant son propos par un discours empreint de paternalisme et d'annonces parfaitement calibrées. Sa mère institutrice, son quartier, sa vie d’écolier déjà un peu trop bavard avant de brosser son propre bilan à Nancy, faire ses premières propositions sans oublier de tacler, sans le nommer, Mathieu Klein notamment sur l’étiquette politique ou pas de sa candidature. 

« Une ville créative, écologique pour chacun »

Maire sortant oblige, Laurent Hénart a pris du retard dans la campagne et le candidat qu’il est devenu officiellement vendredi soir ne compte pas perdre de temps. Première prise de parole et Laurent Hénart dévoile vingt  propositions  pour « Nancy Positive » le slogan de sa campagne pour « une ville créative, écologique pour chacun ». Des propositions, mais aussi des engagements aussi comme la mise en service de la future ligne 1 du tram dès 2023, 1 votation pour décider des nouveaux espaces piétons, mais aussi pour les tarifs des transports en commun ou encore la promesse de ne pas augmenter les impôts. Parmi les propositions, une collecte à la demande des encombrants et déchets verts, 30 millions d’Euros pour un nouveau réseau cyclable, les samedis à 2 euros sur le réseau Stan et les parkings, une maison de santé par quartier  ou encore une brigade de la propreté et incivilités. Laurent Hénart avait hâte d’en découdre, ses adversaires aussi, la campagne nancéienne est désormais bel et bien lancée...

Les 20 propositions de Nancy Positive

01: Mise en service du Tram dès 2023 
02: Une maison de santé par quartier
03: 1 votation pour décider des nouveaux espaces piétons
04: 1 brigade de la propreté et des incivilités
05: Zéro Hausse d'impôts
06 : Des classes bilingues dans toutes les écoles volontaires
07 : Pour soutenir le commerce : tous les samedis à 2 € sur le réseau Stan et dans les parkings
08 : 1 stratégie économique conçue et conduite avec les entreprises
09 : 1 débat public et 1 vote des Nancéiens pour les tarifs des transports en commun
10 : Tripler la surface de canopée et rénover une place par quartier
11 : 30 M€ pour un nouveau réseau cyclable
12 : ouvrir une mairie du soir et du samedi
13 : 10 000 logements construits ou rénovés
14 : Transports publics à l'hydrogène, ville durable, lab d'innovation publique
15 : 75% de produits locaux et bio dans les cantines
16 : des collectes à la demande des encombrants et déchets verts
17 : plus de vidéo-surveillance
18 : une nouvelle médiathèque au plateau de Haye
19 : un festival des cultures émergentes
20 : une semaine d'accueil des étudiants pour la rentrée scolaire