décembre 02, 2020

Vidéo. Caméras thermiques, masques et gels : à Nancy, Solis Security à l'ère du Covid-19

ENTREPRISE. À Nancy, Solis Security a fait le choix, lors du déconfinement, de développer un arsenal d'outils contre la pandémie. Masques, gels hydroalcooliques et caméras thermiques font partie des nouveautés de cette société spécialisée dans la sécurité des biens et des personnes à destination des professionnels. Rencontre avec Lila Tolba. 

EN VIDÉO. Rencontre avec Lila TOLBA - Solis Sécurity à Nancy


En mars 2020, deux allocutions — qui resteront dans l’histoire — ont bouleversé le quotidien des Français, l’annonce d’un confinement général avec des mesures inédites comme la fermeture des crèches, des écoles, des collèges, des lycées et des universités. « Nous sommes en guerre » avait répété à six reprises le chef de l’État. Une guerre sanitaire, économique et sociale qui allait rapidement imposer une série d’obligations comme le port du masque dans les lieux publics, les transports, les commerces ou encore dicter de nouvelles règles pour les entreprises avec l’élaboration et le respect de protocoles sanitaires...

À Nancy, le groupe Solis Security, qui embauche 5 personnes, a rapidement pris la mesure de ces nouveaux enjeux. Située au 39 Rue Charles de Foucauld, l'enseigne, dont le coeur de métier est de proposer à ses clients des solutions sur la sécurité des biens et des personnes, notamment sur le marché de la reconnaissance au doigt et à l’œil (biométrie, contrôle d’accès, vidéosurveillance, alarme…), a développé son offre. 

À l’ère du post-confinement, la société a mis au point et commercialisé son « Pack COVID » qui connaît un franc succès. Du gel hydroalcoolique, des masques antibactériens (neutres ou personnalisables) et notamment des caméras thermiques permettant le « contrôle des températures corporelles » afin de détecter les individus potentiellement contaminés. Un contrôle basé sur les rayonnements infrarouges du corps qui permet au robot de donner la température de la personne qui passe devant la caméra avec une alerte lorsque celle-ci est supérieure à 38 degrés.

« Le contrôle biométrique, est une technologie innovante et fiable »

                          Lila Tolba, Solis Sécurity

Des outils technologiques basés sur le « sans contact » proposant un résultat en « instantané »  et sans enregistrement. La demande la plus récurrente de la clientèle celle portant sur la technologie à « empreinte faciale » à savoir « le contrôle biométrique » avec lequel « on arrive à une sécurité optimale ». Une offre dont les atouts ne manquent pas. D’abord l’efficacité et la simplicité du dispositif, moins agressif que le thermomètre pistolet, argue Lila Tolba, sans oublier un gain de temps non négligeable en évitant les laborieuses et individuelles prises de températures avec le contrôle jusqu’à 200 personnes en simultané.

Parmi la longue liste des clients de Solis, des entreprises issues du monde économique (TPE, PME-PMI, ETI, Grands Comptes) et des collectivités locales et territoriales. À savoir, des maisons de retraite, des restaurants et de nombreuses crèches... Mais la société, en développement, voit plus grand et souhaiterait convaincre à plus grande échelle, pour accrocher à son tableau, notamment les administrations et institutions recevant du public comme les gendarmeries, hôpitaux, écoles, commissariats de police ou encore centres de détention. C’est aussi l’idée de Fadila Doukhi, surveillante et déléguée FO pénitentiaire à la prison de Nancy (Meurthe-et-Moselle), convaincue des atouts indiscutables que ce développement technologique pourrait apporter dans tous les lieux publics et notamment en milieu carcéral afin de « garantir » la sécurité sanitaire, des prisonniers, salariés et nombreux visiteurs qui viennent au parloir...

Systèmes de reconnaissance biométrique, caméras thermiques avec détection de port du masque... Des innovations qui pourraient bien trouver leur place et s'inscrire au cœur des stratégies pour combattre la propagation de la Covid-19 et l'apparition de nouveaux clusters. Selon de nombreux spécialistes comme Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, les français vont devoir s'habituer à cette crise sanitaire jusqu'à l'été prochain. 

Une cohabitation avec le virus qui ne fait pas peur à Solis Security. Avec la pandémie, le chiffre d’affaires a augmenté de plus de 20 % et l’entreprise recrute aujourd'hui de nouveaux agents commerciaux et techniciens. 

Solis Security : Dirigeant, Saber Bouzaza a fondé le groupe Solis Sécurity en France, il y a quinze ans. Depuis l'enseigne est désormais présente au Luxembourg, en Belgique ou encore en Espagne. Avec son Directeur du Développement Stratégique et Commercial, Christophe Gabriel, Saber Bouzaza a orienté la stratégie du groupe autour de deux thèmes fondamentaux : "la prévention des risques et la sécurisation de l’environnement" qui constituent les "exigences" du contexte sanitaire actuel. 

 Solis Sécurity - 39 Rue Charles de Foucauld à Nancy

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31