février 28, 2021

Nicolas Vanier à Nancy pour son film « Belle et Sébastien »

CINÉMA- L'adaptation de la série phare de l'ORTF « Belle et Sébastien » sortira sur grand écran le 18 décembre prochain. Rencontre à Nancy avec le réalisateur Nicolas Vanier. 
voinier.nicolas1
Belle et Sébastien, la série télévisée culte dans les années 60 fait son retour au cinéma, Nicolas Vanier à Nancy - crédit photo ici c nancy fr

Nicolas Vanier est un habitué des grandes expéditions, mais aussi un amoureux de la nature pendant près de 25 ans il a arpenté les espaces sauvages du monde entier. Pour adapter « Belle et Sébastien au grand écran, le producteur Clément Miserez, les co-scénaristes et des personnes de la Gaumont sont venus chercher le passionné d'aventures. Transposé à l'époque de la seconde guerre mondiale selon un « parti-pris esthétique », Nicolas Vanier souhaitait « renouer avec une dimension essentielle de la série , l'aventure, le voyage et la notion de passage » pour retrouver « un paysage montagnard de chalets et de village » et ne pas « montrer la montagne telle qu'elle est aujourd'hui ». Pour cela le réalisateur reconnait s'être affranchi de l'histoire originale tout en s'étant appliqué à reprendre des points essentiels de la série. Le film Belle et Sébastien se déroule en Savoie du côté de Lanslebourg dans un authentique village d'avant-guerre avec la montagne comme unique décor. On y découvre, dans le rôle de Sébastien, Félix Bossuet un petit garçon de 7 ans et demi, au caractère vif et attachant, mais aussi Mehdi El Glaoui l'ancien personnage emblématique de la série âge de 57 ans aujourd'hui qui joue quant à lui le rôle d'André, le chasseur auprès duquel Sébastien tente d'obtenir des informations sur la « bête » qui terrorise la vallée. 

Nicolas Vanier était venu présenter son dernier film en avant-première au public nancéien, à cette occasion nous l'avions rencontré.

Avez-vous gardé des souvenirs particuliers de la série Belle et Sébastien ?

Pas de souvenir en particulier, mais le souvenir est très présent, très vivace, je m'en souviens très bien, j'avais 4 ou 5 ans et je regardais la série avec mon grand-père avec la télé en noir et blanc. 

Était-ce un défi de reprendre cette série phare de l'ORTF ?

C'était stressant dans une certaine mesure, c'est un monument, on se rend compte que dans la mémoire collective, c'est quelque chose d'important, ça a eu un succès absolument phénoménal à l'époque, beaucoup de personnes en gardent un souvenir intense.

Comment se sont déroulés le casting et le choix final de l'enfant ?

Le choix de l'enfant était primordial, lorsqu'on analyse un peu la série l'un des éléments du succès c'est évident c'est Mehdi qui avait une force, un regard, une présence c'est pour cela que l'on a fait un casting très large, très important. Nous avons reçu 2400 candidatures, puis nous sommes passés à 200 auxquels on a fait passer des essais, puis nous sommes passé de 12 à 4 jusqu'au choix final... Ça me paraissait essentiel de trouver un enfant qui possède cette même force.

Le film se déroule sur plusieurs saisons, c'est un parti-pris ?

C'était une sorte de condition que j'ai posée à Gaumont d'emblée , il y en avait deux, l'enfant, je leur ai dit tant qu'on n’aura pas trouvé l'enfant je ne me lancerai pas dans cette aventure et deux je veux montrer la montagne avec trois couleurs le vert, le jaune et le blanc sachant que c'était un pari risqué, coûteux et compliqué c'est difficile de tourner un film sur 3 saisons surtout en extérieur. Les producteurs ont été à ce niveau-là très à l'écoute et courageux.

Comment s'est déroulé le casting pour trouver Belle ?

Une centaine de chiens ont été repérés selon nos critères, à l'issue de quoi dix ont été choisis pour travailler avec Andrew Simpson, connu pour avoir dressé les animaux pour le Dernier Trappeur (2004) et Loup (2008). Trois ont été choisis au final, Garfield la chienne vedette et deux autres pour les doublures.

Les images sont époustouflantes, la montagne est filmée au naturel...

J'espère à travers ce film donner l'envie aux gens de retrouver la montagne et découvrir autre chose de ce qu'on connaît d'elle à savoir les stations de ski. Ça me faisait plaisir de réaliser un film sur mon pays. On se rend compte que la France est belle, que les montagnes sont extraordinaires si l'on s'écarte un peu des stations de ski, en voulant faire la ville à la montagne, on a fait d'horribles constructions. 

On retrouve beaucoup de villageois du cru qui ont joué comme figurants, comment ont-ils accueilli le film ?

Ce sont des montagnards, des gens pas faciles d'accès, mais qui l'étaient pour moi. Là-bas, tout le monde me connait, ils ont vu Dernier Trappeur (2004) et Loup (2008) et se sentent très proche de l'univers qui est le mien donc ils ont complètement adhéré. Lorsque j'ai demandé au chasseur du coin de venir pour la battue et que j'avais besoin de 60 chasseurs, j'ai fait 200 malheureux, ils voulaient tous participer (rires) c'était vraiment sympa. Enfin, j'avais promis que la première projection se déroulerait dans la vallée c'est-ce qu'on a fait, c'était très émouvant. Ils étaient très fiers de voir la montagne mise en valeur, ils m'ont remercié pour ça, ça fait vraiment plaisir...

Quels sont vos futurs projets ?

Je repars déjà cet hiver pendant 4 mois renouer avec ce que j'aime le plus au monde, je repars avec mes chiens de traineau parcourir la Mandchourie, la Mongolie et une partie du sud de la Sibérie et après je m'attaque à l'adaptation d'un roman que j'ai écrit l'Or sous la Neige qui raconte la ruée vers l'or du Klondikai où Jack London a participé il y a un peu plus de 100 ans.

Belle et Sébastien (Bande annonce à regarder ci-dessous)

belle.sebastienNotre avis : 
etoile-mini-25x25etoile-mini-25x25etoile-mini-25x25etoile-mini-25x25etoile-mini--grisee-25x25
 
Date de sortie : 18 décembre 2013, (1h 38 min) 
Réalisé par Nicolas Vanier
Avec Félix Bossuet dans le rôle de Sébastien, Tchéky Karyo, Margaux Chatelier, Dimitri Storoge, Andreas Pietschmann et Urbain Cancelier avec la participation de Mehdi...
Genre : Film d'aventures

Ça se passe là-haut, dans les Alpes. Ça se passe là où la neige est immaculée, là où les chamois coursent les marmottes, là où les sommets tutoient les nuages. Ça se passe dans un village paisible jusqu'à l'arrivée des Allemands. C'est la rencontre d'un enfant solitaire et d'un chien sauvage. C'est l'histoire de Sébastien qui apprivoise Belle. C'est l'aventure d'une amitié indéfectible. C'est le récit extraordinaire d'un enfant débrouillard et attendrissant au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.  C'est l'odyssée d'un petit garçon à la recherche de sa mère, d'un vieil homme à la recherche de son passé, d'un résistant à la recherche de l'amour, d'une jeune femme en quête d'aventures, d'un lieutenant allemand à la recherche du pardon. C'est la vie de Belle et Sébastien.

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28