février 28, 2021

Des lorrains en Afrique filment un football différent

Capture dcran 2011-05-10  16.45.29Projection vendredi soir du documentaire "Les Personnes Normales" réalisé en Ouganda par les lorrains de Cinequaprod ...

Qui mieux que le réalisateur pour nous parler de son documentaire ? Rencontre avec Sylvain Durain, co-réalisateur du documentaire "Les Personnes Normales"  qui nous parle également de Cinequaprod et de ses futurs projets...

Pouvez-vous nous présenter votre association "Cinequaprod" ?

Cinequaprod est une association qui est née 2006 lors de ma première collaboration avec mon ami et collègue François Roussel. Nous étions partis à l'époque sur Paris pour réaliser un documentaire sur un peintre à la personnalité bien trempée, Ange Bertalan. Nous le remercions aujourd'hui, car c'est grâce à ce projet, donc à lui, qu'est née notre association. Depuis, d'autres amis sont venus se greffer autour de nous comme Manon Scherr (co-réalisatrice de "De ta main"), Yang Hua Lim, Jocelyn Guyomard (co-réalisateur des "Personnes Normales"), Etienne Fouratier qui s'occupe des projets institutionnels et ma maman Claudine qui gère les comptes. Vous le voyez, amitié, famille et cinéma font vraiment bon ménage !
Après ces quelques années d'existences, je peux dire que nous vivons à l'intérieur de l'association ce vers quoi je voulais tendre en fondant Cinequaprod : faire des films indépendants entre amis. Nous tenons à notre statut d'amateur qui est une qualité pour nous, sans négliger une production et une réalisation la plus professionnelle possible. Le fait d'être nos propres financeurs nous assure une grande liberté d'action. Ce qui nous a permis d'ailleurs de terminer notre documentaire "Les personnes normales" par une critique de l'action humanitaire en général et en Afrique en particulier. Nous ne gagnons pas d'argent pour le moment sur nos projets documentaires, mais la fierté que représente cette liberté compense largement. 

Quel est le sujet abordé par "Les Personnes Normales" ?

Je tiens avant toute chose à mettre en valeur le fait que nous sommes trois réalisateurs : François Roussel, Jocelyn Guyomard et moi-même. Nous sommes partis tous les trois en juin 2010 en Ouganda pour suivre la réinsertion grâce au sport (ici au football) de jeunes handicapés. Cela m'a permis également de traiter d'un sujet qui me passionne et me dépasse en même temps, qui est la résilience c'est à dire le moyen de surmonter un traumatisme. Nous avons d'ailleurs eu la chance et l'honneur de pouvoir interviewer Boris Cyrulnik, célèbre psychologue, à ce sujet grâce au travail de Monique Minni présidente de "Traits d'Union", une personne qui me suit depuis la fin de mes études. Un énorme plus pour notre documentaire. Nous avons d'ailleurs été invité à Eurosport pour participer à un colloque sur le sport et la résilience. Une belle expérience autour de notre film. 

Pourquoi avoir tourné ce documentaire en Ouganda  ? 

Comme vous le savez, l'Afrique du Sud a vu se dérouler la coupe du monde de football l'année dernière. Alors qu'on nous avait proposé ce projet il y a maintenant plus de deux ans, il nous a semblé avoir devant nous le moment idéal pour traiter d'un sujet sur le football en Afrique pendant la coupe du monde, mais un sujet hors du football business et de la toute puissance de l'argent. C'est un peu remettre le football comme facteur de lien social. C'est aussi cela qui nous intéressait grandement.

Quel accueil avez-vous reçu sur place ?

Un accueil incroyable à certains moments et plus gênants à d'autres. Nous retenons surtout les enfants pris en charge par A.P.A.I.D une association humanitaire pour le sport adapté, nos amis du Canlet, notre lieu de villégiature et en particulier Moses qui nous a quitté pendant le montage du film et à qui nous le dédions. Je me souviens de longues discussions avec lui et de belles tranches de rigolades. Le décès de notre ami nous a beaucoup touché. 

On imagine que vous sortez de ce tournage avec beaucoup d'anecdotes en tête ? 

Oh il y en a vraiment beaucoup ! Je retiens surtout les délires avec mes amis François et Jocelyn, les rencontres de ces orphelins nous faisant visiter leur orphelinat et avec qui nous avons fait un match de foot, d'une femme qui nous a accueilli chez elle et présenté toute sa famille. Une conduite au volant de la moto de notre bodaman Henry la nuit un soir de défaite de l'équipe de France... à contresens.. et oui on roule à gauche en Ouganda ! Et toutes ces choses que je ne peux pas vous raconter !

Avez-vous gardé des contacts de l'Ouganda ?

Et oui grâce à la magie de Facebook je suis encore en contact avec des amis là-bas. On ne se parle pas très souvent mais c'est toujours un plaisir d'avoir de leurs nouvelles. D'ailleurs, nous allons leur envoyer le film qu'ils veulent tous voir !

Quels sont vos projets ?

Après quelques courts métrages comme "Le gendarme Roussel tombe à pic", puis notre premier film documentaire au Togo "De ta main" que nous avions présenté lors du festival Road Junky film festival à Berlin, puis maintenant notre long métrage "Les Personnes Normales", je retourne en Afrique, mais cette fois-ci au Bénin. Je vais y revoir des amis togolais qui se fiancent et tenter de réaliser quelque chose sur la "Chine Afrique" et "les enfants gamelles". Cela participe à un vaste projet documentaire sur l'Occident en déclin. Je n'en dis pas plus, mais ce sont deux sujets qui m'intéressent, mais qui sur le terrain peuvent se trouver assez dangereux. Je n'ai donc pas la certitude de pouvoir prendre toutes les images que je souhaite. Encore une fois, seule notre indépendance face aux moyens de productions classiques nous permettra de mettre ce film à jour. En tout cas nous invitons tous vos internautes à nous rejoindre le 27 mai à l'IECA pour la projection. L'entrée est gratuite et un superbe apéro vous sera offert, alors profitez-en !

 

Capture dcran 2011-05-10  16.45.29

Bons plans

Guardian Of Real Nancy-Ludres

"Ne Jouez plus aux jeux vidéo, Vivez-Les !!!!"

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28