avril 23, 2021

Exploit de l'ASNL à Valenciennes !

Menés deux à zéro, les Nancéiens ont renversé la vapeur en infériorité numérique

Pour la reprise du championnat et son premier match post-Rousselot, l’ASNL se déplaçait ce soir à Valenciennes onzième du classement. Une rencontre à laquelle assistait Gauthier Ganaye, le nouveau président du club rouge et blanc et ses joueurs lui ont offert un beau cadeau de bienvenue. Plombée par ses largesses défensives, Nancy était menée deux à zéro à la 52e minute (Guillaume 45' et Cabral 52'). Trois minutes plus tard le second but nordiste, Latouchent était exclu pour avoir fait faute sur un Valenciennois qui partait seul face au but de Baptiste Valette. La situation semblait alors très compliquée pour les Nancéiens.

Une exclusion bénéfique 

Une exclusion qui allait réveiller les Lorrains, qui paradoxalement, allaient se montrer de plus en plus dangereux face à des Valenciennois beaucoup moins sereins. À la 59e minute,  Biron réduisait le score après un excellent travail de Triboulet qui venait de faire son entrée en jeu et dont la frappe était déviée sur la transversale par un joueur de Valenciennes. Les Nancéiens, pourtant en infériorité numérique, montraient alors une vraie volonté de porter le danger devant le but valenciennois avec notamment un pressing important à la perte du ballon. Les Lorrains dominaient et égalisaient le plus logiquement du monde, mais avec réussite, puisque la tête de Rocha était déviée dans ses buts par Linguet (77'). Les hommes de Jean-Louis Garcia pouvaient alors penser à créer l’exploit, et après une énorme occasion pour Valenciennes et un sauvetage sur sa ligne de Rocha Santos, l’arbitre de la rencontre désignait le point de penalty suite à une faute sur Haag. Ousmane Cissokho le transformait pour donner un avantage définitif à son équipe (90'). Un véritable exploit qui pourrait faire beaucoup de bien aux têtes nancéiennes pour la suite du championnat...

Pour autant, cette victoire retentissante ne pourrait faire oublier les deux buts valenciennois consécutifs à des erreurs défensives, Gauthier Ganaye avait identifié le problème, il en a eu confirmation ce soir et du renfort est vite attendu, car Nancy ne pourra pas toujours gagner en en encaissant deux buts par match. Offensivement, un secteur dans lequel du renfort est aussi attendu, l’entrée de Triboulet a fait beaucoup de bien, car Bertrand ou Barka ont été trop discrets. 

Prochaine rencontre pour l’ASNL, vendredi au stade Marcel Picot face à Rodez, l’occasion d’éloigner un concurrent direct pour le maintien.  

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30