août 05, 2020

Un coréen signe à l'ASNL

gook-icn-1L'ASNL présentait hier sa nouvelle et dernière recrue, l'attaquant coréen Jung Jo-Gook, 27 ans, qui est prêté avec option d'achat au club lorrain...

 

    Nancy en a donc terminé avec son mercato historique, 11 départs et une huitième arrivée en la personne de l'attaquant international coréen Jung Jo-Gook qui quitte Auxerre où il était arrivé en janvier 2011 à la demande de...Jean Fernandez. Ce dernier l'avait fait venir en janvier pour lui permettre de s'adapter au football européen afin qu'il soit prêt pour cette nouvelle saison, mais depuis "Jeannot" a pris la direction de la Lorraine et a constaté qu'il lui fallait d'urgence un attaquant axial et a donc pensé au coréen qui s'est déclaré "content de travailler sous la direction de Jean Fernandez" qu'il n'oublie d'ailleurs pas de remercier, lui qui quitte la galère bourguignonne dans laquelle il était embarqué, Laurent Fournier ne comptant pas sur lui.  Au contraire de l'actuel entraîneur nancéien qui a désiré qu'une option d'achat soit assortie au prêt qui a mis un peu de temps à se concrétiser , Nicolas Holveck explique qu'il a fallu négocier dur "on s'est battu avec acharnement pour l'avoir dans les conditions que l'on voulait, Jean cherchait joueur de ce profil, en plus les joueurs asiatiques sont réputés comme être compétitifs et sérieux, Monaco où jouait Park nous a confirmé cela" Le directeur général de l'ASNL révèle que le joueur aurait pu venir fin août, car des discussions avaient déjà eu lieu lors du match de coupe de la ligue face à l'équipe auxerroise, mais le staff voulait se laisser le temps de la réflexion qui consistait surtout à hésiter entre un défenseur latéral et un attaquant, mais Sané, aligné au poste d'arrière droit, a rassuré son coach face à Auxerre en championnat tandis que dans le même temps offensivement, l'ASNL se montrait incapable de concrétiser les nombreuses occasions franches qu'elle s'était procurée...

 

gook-icn-3Le missile patriote

Jung Jo-Gook a donc été recruté pour marquer des buts, mais pas seulement " Je ne peux pas marquer tout seul mais j'espère être impliqué dans au moins dix buts que ce soit au niveau des passes décisives ou à la finition" Celui qui est surnommé le missile patriote en Corée du Sud en référence à son nom et à sa frappe soudaine est international, mais depuis son arrivée en France, jouant très peu, le sélectionneur Sud-coréen estime qu'il n'est pas prêt pour devenir titulaire. Le nouvel attaquant de l'ASNL a pour ambition également de prendre des cours de français "à Auxerre, il n'y a pas d'université au contraire de Nancy où il sera plus facile pour moi d'apprendre la langue" mais aussi où il pourra retrouver des compatriotes étudiants en Lorraine. Et le synthétique? pas de souci, avant d'être professionnel il jouait que sur ce genre de terrain qu'il considère "plus facile pour les attaquants", cela tombe bien il va jouer tous les quinze jours dessus en espérant qu'il laissera un autre souvenir que Jin-Yu Li, seul joueur asiatique à avoir porté le maillot de l'ASNL et ce jusqu'à mercredi et la rencontre Nancy-Valenciennes à laquelle pourra prendre part la dernière recrue du club lorrain...

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 17 septembre 2011 08:56

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties