Nancy-Metz : homosexuel frappé et volé

Nancy. En pensant faire une rencontre galante, un homosexuel a été victime d'un guet-apens, a-t-on appris de source policière... 

police-illustration

L'affaire a été traitée par la Brigade des violences urbaines du commissariat de Nancy. Les faits se sont déroulés jeudi soir à Metz dans la zone du Saulcy réputée comme un endroit de rencontres pour homosexuels. En quête d'une rencontre, un homme de 35 ans s'est donc rendu sur place hier soir, mais quelques minutes après son arrivée, voit venir dans sa direction trois individus. Ces derniers vont l'éblouir avec une lampe torche avant de le rouer de coups. Une fois au sol, la victime a été fouillée et un de ses agresseurs va lui prendre sa clé de voiture avec laquelle les trois malfrats quittaient les lieux laissant leur victime sur place.  

Les trois agresseurs ont alors pris la direction de Nancy où vers 01h30 ils allaient éclater une bouteille au sol...sous les yeux d'une patrouille de Police. Les policiers procédaient au contrôle de ces trois individus et vont trouver lors de la palpation deux clés et des papiers qui ne correspondent pas aux trois hommes contrôlés.  Les forces de l'ordre vont alors prendre contact avec la personne figurant sur les papiers d'identité lequel va raconter aux policiers sa mésaventure. Ce dernier n'avait jusqu'à lors pas déposé plainte. Les trois individus étaient alors interpellés et la voiture retrouvée sur un parking à Nancy avec un document d'identité de l'un des auteurs présumés. 

La victime, demeurant en Moselle, s'est vue délivrer 2 jours d'ITT alors que des blessures au crâne ont nécessité des points de suture. Les trois individus, originaires de Metz, sont âgés de 22, 20 et 17 ans, déjà connus pour des violences, ils ont reconnu les faits. Les deux majeurs ont été présentés cet après-midi à 17 heures en vue d'une comparution lundi tandis que le mineur a été remis à un éducateur, il sera présenté à juge pour enfant le 17 novembre.