Lorraine : une quarantaine de tombes profanées

Nancy et région. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé lundi soir qu’une quarantaine de tombes ont été profanées dans un cimetière de Meurthe-et-Moselle. 

police3

Une quarantaine de tombes ont été profanées dans un cimetière chrétien situé à Labry en Meurthe-et-Moselle a annoncé lundi soir le ministre de l’Intérieur.

Selon le ministère, les faits ont été constatés par les policiers de Conflans-en-Jarnisy lundi après-midi. « Des crucifix ont été retournés ou brisés, et une plaque funéraire dégradée » précise Bernard Cazeneuve dans un communiqué. Il s’agit de la cinquième profanation de cimetière dans le département depuis le début de l’année 2015. « Ces actes inacceptables appellent une réponse pénale ferme. Les enquêtes devront permettre d’en poursuivre les coupables » a ajouté le ministre adressant « tout son soutien aux autorités des communes concernées, ainsi qu’aux familles victimes de ces dégradations. »

Manuel Valls s'est également exprimé mardi matin sur Twitter affirmant son « indignation face à la profanation de tombes chrétiennes en Meurthe-et-Moselle » et a annoncé que « ces actes devront être sanctionnés durement »