Grand Nancy : l'ADN a "matché"

Nancy- Un homme de 35 ans a été placé en garde à vue, il était suspecté de plusieurs vols par effraction.

menottesRL

L'enquête a été menée par la Brigade criminelle du commissariat de Nancy et concerne des vols par effraction commis dans la banlieue sud de Nancy. Les premiers faits datent du 12 février, date à laquelle le mis en cause est suspecté d'avoir visité deux pavillons. Le premier vers 12h50 à Houdemont où il a dérobé des bijoux et un stylo Mont Blanc puis une tentative dans une deuxième maison à Ville en Vermois vers 13h15, mais l'alarme a fait fuir le malfrat. 

Les deux pavillons étaient équipés de vidéo surveillance et l'individu a été reconnu physiquement, mais aussi par sa tenue vestimentaire. De plus, des prélèvements ont été effectués sur un autre vol par effraction commis à Vandoeuvre où l'ADN a matché. Il a été extrait de la maison d'arrêt à Metz Queuleu le 26 juin pour être placé en garde à vue à l'hôtel de Police de Nancy. Il a reconnu devant les enquêteurs les faits reprochés, il dit avoir été alcoolisé au moment des faits. Présenté vendredi matin en vue d'une comparution immédiate, il a ensuite regagné sa cellule de Metz-Queuleu.