La fresque murale de David Walker dégradée : la Ville de Nancy réagit

La fresque murale peinte par l’artiste anglais David Walker sur le mur du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) à l’angle de la rue Léopold-Lallement et de la rue Saint-Thiébaut à Nancy a subi samedi soir des dégradations commises par un individu en état d’ébriété. La municipalité a déposé plainte. 
Graffitti-Nancy2

Inaugurée ce samedi 13 juin, l'œuvre de David Walker qui a reçu le soutien de la Ville de Nancy dans le cadre de sa programmation estivale axée sur le « street art » a été dégradée quelques heures plus tard. L'oeuvre qui a necessité une semaine de travail a subi les foudres d'un homme alcoolisé rapidement interpellé par la Police.  

Des faits qui ont suscité l'indignation de la Ville de Nancy et du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Dans un communiqué transmis ce lundi soir, la municipalité explique avoir déposé plainte ce dimanche après « cet acte de vandalisme » et que la galerie Mathgoth, à l’initiative du projet artistique, a fait de même ce lundi. Selon la municipalité, la galerie est également en contact avec David Walker pour envisager avec lui les modalités de remise en état de son œuvre.