Tomblaine : un ex-salarié dérobe 230 kg de matériel

GRAND NANCY. Un quadragénaire ancien salarié d’une entreprise de pièces industrielles et mécaniques basée à Tomblaine près de Nancy a été placé en garde à vue ce mardi, il est suspecté d’avoir volé à son entreprise pour 20 000 euros de pièces en inox a-t-on appris de source policière. 
Police5creditDGPNSicop
photo DGPN sicop

L’affaire a été traitée par la brigade criminelle de la sûreté départementale du commissariat de Nancy et concerne des faits de vols commis par un ex-salarié d’une entreprise de fabrication de pièces industrielles et mécaniques située Boulevard Tolstoï à Tomblaine. Après des soupçons de l’entreprise qui voyait fondre ses stocks, un ancien salarié a été confondu, ce dernier pénétrait dans l’entreprise en utilisant un jeu de fausses clés.

Lors d’une perquisition menée au domicile de l’individu dans le Toulois, la police a mis la main sur 230 kg de visserie en inox (vis, boulons...) provenant de l’entreprise pour un préjudice estimé à 20 000 €. Selon l’enquête, l’homme ne vendait pas, mais stockait le matériel peut-être dans le but de s’en servir un jour...  Le voleur présumé, âgé de 41 ans, licencié le 30 mars dernier était inconnu des services de police. Placé en garde à vue mardi matin et remis en liberté mercredi après-midi, il répondra de ses actes devant le tribunal correctionnel de Nancy, le 21 août prochain.