Nancy : des ados roués de coups parce qu’ils n’ont pas de portable

Nancy. Trois jeunes hommes ont été interpellés après une tentative de vol en réunion à savoir des smartphones que les victimes ne possédaient pas a-t-on appris mardi de source policière.
police3
photo d'illustration

Les faits se sont déroulés dimanche en fin de journée proche de l’école d’architecture de Nancy. Ce jour-là, un ado et deux jeunes hommes ont menacé trois adolescents de 13, 14 et 15 ans qui jouaient au ballon pour obtenir leurs téléphones portables. Problème, ces derniers n’en possèdent et cette simple explication allait profondément agacer les individus qui relèvaient qu’il était inadmissible « de ne pas avoir de portable en 2015 », rapporte la police.

Après cet échange, les adolescents ont été roués de coups de pieds. L’un d’eux a été blessé à la lèvre et a nécessité quatre points de suture. Les victimes âgées de 13,14 et 15 ans se sont vu délivrer une ITT comprise entre un et deux jours. Les auteurs âgés de 15, 20 et 21 ans et originaires de Nancy et de Laxou ont été présentés mardi après-midi à 15 heures. Ils ont été placés les trois sous contrôle judiciaire en attente de leur jugement ultérieur.