Maxéville (54) : un chauffeur de bus reçoit un coup de poing en plein visage

Grand Nancy. Un chauffeur du Réseau Stan âgé de 58 ans a été violemment agressé ce mercredi pendant l’exercice de ses fonctions alors qu’il demandait à un passager de payer son ticket. L'auteur présumé a été interpellé puis placé en garde à vue a-t-on appris de source policière. 
bus.reseaustan
photo d'archives - crédit www ici c nancyfr

Un coup de poing en guise de paiement. Les faits se sont produits le mercredi 4 mars 2015, avenue Pinchard à Maxéville sur la ligne 9, le jour même où, soulignons-le, le Grand Nancy et le Réseau Stan dévoilaient une campagne de sensibilisation auprès de ses usagers contre les incivilités dans les transports en commun, qu’un chauffeur de bus était violemment agressé. Ce matin-là, un individu montait à bord du bus sans payer, rappelé à l’ordre par le chauffeur, la discussion devenait alors de plus en plus houleuse. Le chauffeur qui sentait que la discussion tournait mal tentait de faire glisser la vitre anti-agression lorsqu’il recevait un violent coup de poing au visage lui brisant ses lunettes. L’individu prenait ensuite la fuite et après une plainte de l'agent du réseau Stan, une enquête débutait.

Identifié par sa victime et une passagère sur la vidéo de l’autobus

L’agresseur filmé par le système de vidéosurveillance du bus permettait d’être rapidement identifié par les services de police et reconnu par le chauffeur ainsi que d’une passagère. Sans difficulté, la Brigade Anti-Criminalité (BAC) interpellait l’auteur présumé dès le lendemain de l’agression à son domicile puis le plaçait en garde à vue. Selon la Police, au moment des faits l'individu âgé de 26 ans sortait du centre de semi-liberté de Maxéville où il logeait ces derniers temps. Il a été présenté ce vendredi à 16 h 45 au parquet, il ne reconnait pas les faits malgré la vidéo. Le chauffeur du Réseau Stan âgé de 58 ans s’est vu prescrire deux jours d’interruption totale de travail.