Nancy : une forte odeur guide les policiers aux plantes de cannabis

Nancy. Une forte odeur de cannabis ont guidé les policiers de la Brigade Anti-Criminalité de Nancy à des plantes de cannabis...
Cannabis1
photo d'illustration

Surpris par les effluves inhabituelles qui s’échappaient d’un édifice d’habitation dans le quartier Blandan à Nancy, les policiers de la BAC se laissaient guider par une « forte odeur de cannabis » ce jeudi vers 17 h pour en découvrir la source.  Ils remarquaient par une porte-fenêtre ouverte que l’odeur de cannabis provenaient d’un logement du rez-de-chaussée et y découvraient trois personnes en train de fumer. Le locataire était aussitôt entendu, lequel reconnaissait la possession de produits stupéfiants.

Une perquisition effectuée à son domicile par la brigade des stupéfiants permettait de découvrir dans une armoire des plantes de cannabis : quatorze plants ainsi que six pousses ont été ainsi mis à jour tandis qu’à proximité d’autres étaient en cours de séchage. Les policiers ont mis également la main sur 100 g de résine de cannabis. Placé en garde à vue jeudi soir, l’homme âgé de 30 ans, connu pour des faits similaires par les services de police a déclaré que la marchandise n’était pas destinée à la vente, mais à sa consommation personnelle. Le jeune homme est ressorti libre du commissariat de Nancy vendredi avec une convocation pour le mois de juillet au tribunal pour des faits de détention et usage de stupéfiants.