Tir au fusil dans un foyer-résidence à Essey lès Nancy

Grand Nancy. Deux individus ont été interpellés puis placés en garde à vue pour avoir voulu régler leurs comptes avec une carabine au sein du foyer-résidence Adoma à Essey lès Nancy. 
Police4creditDGPNSicop
photo d'illustration DGPN 

Les faits se sont déroulés mardi vers 19 heures au foyer Adoma situé 118, avenue du 69e R.I à Essey les Nancy et ont impliqué trois résidents de cet établissement social. La victime, un trentenaire, était à pied devant le bâtiment lorsqu’il a soudainement été légèrement touché à la cuisse par une balle de calibre 22 long rifle qui venait d’être tirée de l’une des chambres. La police est intervenue et a procédé à l’interpellation de deux hommes âgés de 54 ans et 28 ans. L’arme a été saisie et les deux individus sous l’emprise de l’alcool placés en garde à vue. 

Lors des auditions, selon les enquêteurs les deux individus ont évoqué « un vieux différend » pour justifier le tir. La garde à vue des deux mis en cause a été prolongée, les deux hommes devraient être présentés ce jeudi matin devant un magistrat sous le mode de la comparution immédiate.