Le deuxième « Comptoir Campanile de France » ouvre ses portes à Nancy

COMMERCE. Après Saint-Germain-en-Laye à quelques kilomètres de Paris, le deuxième Comptoir Campanile de France a ouvert ses portes dans l'Est de la France, au centre-ville de Nancy. Le bar nouvellement installé et situé sous l'hôtel du même nom propose un panel de services à une clientèle résolument urbaine. Découverte. 
ComptoirNancy
Florian Veyrier, 30 ans à la direction de l’hôtel Campanile de Nancy centre gare - crédit photo www ici c nancy fr

À seulement quelques pas de la gare, au 12 rue de Serre, l'ancien bâtiment de neuf étages de l’OPH de Nancy a donné naissance le 22 avril dernier à un hôtel Campanile nouvelle génération. Une gestation qui a duré deux ans et demi pour adapter l’ancien bâtiment aux contraintes de l’hôtel et faire face aux nombreuses mises en conformité. Au pied de l’hôtel flambant neuf, le Louvre Hotels Group (second groupe hôtelier européen et acteur majeur de l'hôtellerie mondiale) qui gère Campanile a souhaité pousser l’innovation en proposant à Nancy un Comptoir Campanile résolument moderne et axé sur une clientèle urbaine.  

Spécificité nancéienne du Comptoir Campanile son « Bar Lounge »

Deuxième en France et le premier en cœur de ville, le Comptoir Campanile situé en rez-de-chaussée de l’hôtel se dévoile avec le concept audacieux d’un « Bar Lounge » ouvert à tous. La cité ducale a été ainsi choisie par le groupe pour expérimenter cette offre inédite en cœur de ville et à proximité du centre des congrès, de la gare de Nancy et des universités qui sont évidemment un atout indéniable d'attractivité pour le Louvre Hotels Group. Pour le découvrir, il suffit de pousser les portes pour découvrir un vaste espace à vivre, habillé de différentes matières pour varier les genres avec originalité, du bois, du béton, mais également du métal inspirés du style industriel et au détour des tables des éléments de décoration « cocoon » et « cosy » avec des bougies, coussins ou encore des plantes. 

ComptoirCampanileNancy

Des services pour créer une dynamique

Sur place, les clients peuvent avoir accès à de nombreux services nous explique Florian Veyrier aux rênes de l’établissement nancéien après avoir quitté son poste de directeur de l’hôtel Campanile à Sedan (Champagne-Ardenne). Fraîchement débarqué dans la cité ducale, ce trentenaire dynamique originaire de Reims souhaite faire de cette adresse « un lieu de vie en permanence animé » avec la programmation de nombreux évènements (retransmissions de compétitions sportives, cours de salsa, musique...) et faire du bar un espace convivialité.  Ainsi, boire un verre, lire un livre à travers une sélection d’ouvrages, manger, surfer sur Internet, regarder un match de foot sur grand écran, jouer à des jeux de société allant du Monopoly au Poker ou bien s’isoler en toute tranquillité devient une possibilité pour l'ensemble de la clientèle. Ce n’est pas tout, pour les geeks, les étudiants ou encore les chefs d'entreprise qui doivent rester connectés, l’ensemble de l’espace offre un accès WiFi très haut débit via la fibre optique et un Business Corner autour du bar-comptoir en zinc, un élément iconique où les clients peuvent également se restaurer. Enfin, à ce lieu s'ajoute une zone pour s’attabler, midi et soir ainsi qu'un coin épicerie et un espace libre-service.

Depuis avril dix personnes ont été embauchées à l'hôtel-restaurant Campanile de Nancy centre gare. Aujourd’hui, Campanile compte 398 hôtels répartis dans 10 pays d’Europe et représente le 4e réseau de restauration en France.